Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Fanzine Enthousiaste & Curieux

Articles avec #ziziq catégorie

One track a day: " hey Joyce" by Lou Courtney

Publié le 4 Janvier 2016 par bigwhy dans ziziq, video, funk, soul, groove, 70's, USA

(a funk soul brother)

(a funk soul brother)

Morceau découvert dans le fameux mix à 4 mains de DJ Shadow & Cut Chemist: "Brainfreeze". Hey Joyce est un track super groovy, gorgé de soul & de funk, parfait pour mettre la pèche le jour de la rentrée, son auteur: Lou Courtney, originaire de Buffalo (USA), était l'égal de Otis ou de Marvin, malheureusement, il n'a jamais décollé & est un peu tombé dans l'oubli, jusqu'à ce que des DJ's, 30 ans plus tard, nous le (re)fasse découvrir: Une Pépite!

One track a day: " hey Joyce" by Lou Courtney
commentaires

One track a day: "Carmina Burana" by Carl Orff

Publié le 27 Décembre 2015 par bigwhy dans ziziq, video, classique, moyen age, allemagne

One track a day: "Carmina Burana" by Carl Orff

Est ce la brume de ce matin d'hiver, qui me rappelle le film Excalibur, dans lequel j'ai découvert cette oeuvre colossale?

Le titre complet, en latin, est Carmina Burana : Cantiones profanae cantoribus et choris cantandae comitantibus instrumentis atque imaginibus magicis, ou « Poèmes de Beuern : Chants profanes pour chanteurs et chœurs, devant être chantés avec des instruments et des images magiques ».

Les sujets, profanes, dont il traite sont nombreux et universels : la fluctuation constante de la fortune et de la richesse, la nature éphémère de la vie, la joie apportée par le retour du printemps , les plaisirs de l'alcool, la chair, le jeu, la luxure, etc.

Le style musical de Carl Orff exprime un désir d'accessibilité et de communication directe. Les Carmina Burana ne contiennent quasiment pas de développement au sens classique du terme et leur polyphonie est généralement simple. Orff évite la complexité harmonique et rythmique, ce qui, esthétiquement, déplaît à plusieurs musiciens. Malgré de fréquents changements métriques, cette simplicité tranche avec la complexité de certains de ses contemporains.

La création des Carmina Burana eut lieu à francfort en juillet 1937. Malgré le malaise du gouvernement Nazi concernant les propos érotiques de certains textes et les influences russes, l'œuvre devint avec le temps la plus célèbre pièce composée en Allemagne nazie. Les Carmina Burana sont donc devenus une œuvre controversée, d'autant plus qu'elle a été considérée par le régime nazi comme une célébration de la race aryenne. En revanche, après la guerre, la popularité de l'œuvre continua de croître, si bien qu'elle fit son entrée dans le répertoire classique international dans les années 1960.

Les Carmina Burana ont été une source d'inspiration d'artistes dans beaucoup de domaines.

One track a day: "Carmina Burana" by Carl Orff
One track a day: "Carmina Burana" by Carl Orff
One track a day: "Carmina Burana" by Carl Orff
commentaires

Bootleg: "Somebody Groovy" by Fort Knox Five

Publié le 20 Décembre 2015 par bigwhy dans ziziq, video, cover, remix, 60's, pop, groove, USA, internet, facebook

(besoin de soleil?)

(besoin de soleil?)

Un remix très groovy, de la face B, du Hit interplanétaire "California Dreamin" des Mama's & the Papa's, par Fort Knox Five, soit l'un des meilleurs groupe US (actuel) de groove/funk (avec des instruments pas avec des machines!), ils sont aussi les fondateurs de Fort Knox Five Recordings, un excellent label. A titre d'info, fort knox, est le lieu ou se trouve la réserve d'or des états unis d'amérikkke, donc cette musique & ce label c'est de l'or en barre, on vous aura prévenu.....Enjoy!

A propos de "The Mama's & the Papa's":

Gamin, je me souviens avoir longtemps snobé ce groupe à cause de son nom parfaitement ridicule. Je me suis retrouvé avec la pochette de ce premier album en main : un machin presque aussi avenant que le Pet sounds des Beach Boys (et un temps censuré à cause de la présence des jolis chiots !). J'ai basculé en retournant l'objet, quand je découvris le minois de Michelle Phillips. De retour dans ma chambrette, j'étais persuadé de m'être fait entourloupé pas la grâce de cette fille irréelle. Que nenni ! Du soleil, du soleil et encore du soleil, c'est quatre-là ne connaissaient que la féerie des harmonies célestes et les mélodies enchanteresses qui dévorent l’ouïe comme le cœur et l'âme. Depuis ce jour, je suis fier d'être fan de ce groupe au patronyme idiot, et leurs disques merveilleux sont mes antidépresseurs de prédilection.

Jimmy JIMI (blog les bruits magiques)

Bootleg: "Somebody Groovy" by Fort Knox Five
commentaires

One track a Day: "When i was Youth" by Ed Solo & The Skool of Thought

Publié le 18 Décembre 2015 par bigwhy dans ziziq, video, drum'n'bass, UK, facebook, breakbeat

One track a Day: "When i was Youth" by Ed Solo & The Skool of Thought

Les vacances approchent, l'école est finie? on va pouvoir (se) lacher un peu, beaucoup, passionément, à la folie (rayer les mentions inutiles) !

Ed Solo est un DJ anglais et producteur de Drum n Bass/ Ragga Jungle.

Son style très "bréaké" et ces compositions toujours percutantes font de ces nombreux sets de vrais bijoux. Ses influences sont multiples, Dubstep, Breakbeat, Ragga, Jungle, Drum and Bass, Electro ... bref un bon gros condensé de rythmes et de mélodies, sublimé par près de 20 ans d'expérience dans la scène Drum n Bass UK.

When i was a yout i used to burn collie weed in a rizzlaa,
I used to burn it in a rizzla,
Now i am a man i jus' a burn collie weed in a chalwa,
I jus' a rub it in
a chalwaa

One track a Day: "When i was Youth" by Ed Solo & The Skool of Thought
commentaires

One track a day: "My Boy Lollipop" by Millie

Publié le 11 Décembre 2015 par bigwhy dans ziziq, video, ska, pop, vintage girl, 60's, jamaique

One track a day: "My Boy Lollipop" by Millie

My Boy Lollipop est une chanson du milieu des années 1950, elle est d'abord enregistrée par Barbie Gaye et a un petit succès. C'est cependant la version de Millie Small, de 1964, qui est restée la plus célèbre en raison de l'énorme succès qu'elle obtint aussi bien au Royaume-Uni qu'aux États-Unis.

La chanson est considérée comme le premier tube du Ska. Prise dès l'adolescence, sous l'aile de Chris Blackwell le créateur de Island records, elle s'installe à Londres & prend des cours intensifs de danse & de diction." My boy Lollipop" sera son seul vrai hit, la chanson est surtout le premier succès majeur de Island records.

Après 40 ans d'absence, elle a décidé en 2012 de revenir à la scène & d'enregistrer un nouveau disque.

Small but strong Millie!

One track a day: "My Boy Lollipop" by Millie
One track a day: "My Boy Lollipop" by Millie
commentaires

One track a day: "Aria from La Wally" by Alfredo Catalani

Publié le 8 Décembre 2015 par bigwhy dans ziziq, video, classique, opéra, bande originale

One track a day: "Aria from La Wally" by Alfredo Catalani

De l'opéra dans ce blog? et oui tout est possible, meme un peu de beauté au milieu de la violence de notre temps, l'etre humain est aussi capable de merveilles......

La Wally est le cinquième et dernier opéra d’Alfredo Catalani, qui mourut prématurément l’année suivant sa création. Lucquois comme son cadet Puccini, auquel il vouait une haine presque obsessionnelle, l’ombrageux Catalani était lié aux milieux musicaux qui explorèrent de nouvelles voies après Verdi. La Wally témoigne des différents mouvements qui ont influencé l’art lyrique italien de la seconde moitié du XIXème siècle. Symptomatique de cette volonté de rompre avec le modèle héroïque magnifiquement exploité par Verdi, le livret est imprégné d’une atmosphère néo-romantique intimiste d’inspiration germanique comme en témoignent les situations romanesques débouchant sur des scènes sentimentales propres à toucher la sensibilité du public, l’exaltation de la nature à travers le décor grandiose des montagnes, et le souci de « couleur locale » dans le cadre tyrolien.

Vers 1800, dans un village tyrolien, le vieux propriétaire Stromminger, père de Wally, fête ses 70 ans. Il offre la main de sa fille à Gellner qui en est amoureux. Mais la jeune fille secrètement éprise d’Hagenbach dont la famille est détestée de son père, choisit de quitter la maison paternelle pour ne pas renoncer à son amour. Lors d’une fête, elle retrouve Hagenbach, fiancé à l’aubergiste Afra. Il parie avec des amis qu’il parviendra à voler un baiser à la fière Wally qui tombe dans le piège en se laissant courtiser et embrasser. Mortifiée, elle s’offre à Gellner à condition qu’il venge cet affront en tuant son offenseur. Puis elle se laisse gagner par le remords, mais trop tard, car Gellner a déjà poussé son rival dans un gouffre. Wally parvient à secourir Hagenbach qui partage enfin son amour. Quand ils cherchent à regagner le village, Hagenbach est entraîné dans une avalanche et Wally se jette à sa suite dans le précipice.

One track a day: "Aria from La Wally" by Alfredo Catalani
One track a day: "Aria from La Wally" by Alfredo Catalani
commentaires

Rebetiko: Αργυλε Μου Γιατι Σβήνεις (original)

Publié le 7 Décembre 2015 par bigwhy dans ziziq, video, folk, world music, grece

Rebetiko: Αργυλε Μου Γιατι Σβήνεις (original)

L'original du post précédent, pour nous permettre de connaitre le REBETIKO. Musique populaire grecque née dans les années 1920, elle se développe dans les faubourgs d’Athènes après l’arrivée massive de milliers de réfugiés chassés d’Asie mineure. C’est dans la marginalité et la clandestinité que le rebétiko prend naissance. C’est alors la musique du sous-prolétariat, souvent portée par des voix rauques. Le bouzouki et le baglama en sont ses instruments indissociables. Ses chansons racontent la dureté du quotidien : l’exclusion, la misère, la prison… Censurés par le pouvoir en place, les rebétès vont être traqués et poursuivis pendant des années. Au tournant des années 1950, le rebétiko va finalement connaitre en quelque sorte une seconde vie et la reconnaissance pour devenir la musique emblématique de la Grèce. Musicalement, il incarne une passerelle formidable entre Orient et Occident.

Mele kalimaka & morbak le gretch!

Rebetiko: Αργυλε Μου Γιατι Σβήνεις (original)
Rebetiko: Αργυλε Μου Γιατι Σβήνεις (original)
Rebetiko: Αργυλε Μου Γιατι Σβήνεις (original)
commentaires

One track a day: "Argile Mou Giati Svinis" by Imam Baildi

Publié le 7 Décembre 2015 par bigwhy dans ziziq, video, world music, hip hop, grece, folk, facebook

One track a day: "Argile Mou Giati Svinis" by Imam Baildi

Imam Baildi est une aubergine rôtie au four avec oignons, tomate et huile d’olive, une merveille de la cuisine ottomane. C’est aussi le nom d’un des groupes les plus singuliers de la scène européenne. Créé à Athènes par les frères Orestis et Lysandros Falireas, Imam Baildi a commencé par remixer des 78-tours de rebetiko, le blues des bas-fonds gréco-turcs.

Imam Baildi a fourni la bande sonore aux bouleversements d’un pays meurtri qui a porté au pouvoir la gauche radicale. Avec Maraveyas Ilégal, manière de Manu Chao hellène, ou le groupe de reggae festif Locomondo, ils forment une scène combative et métissée qui nous reste quasiment inconnue.

La force et l’originalité d’Imam Baildi sur scène viennent de l’alternance entre la chanteuse Rena Morfi, sur les titres traditionnels, et le rappeur noir MC Yinka. «Il est aussi grec que nous, précise Lysandros, il est né à Athènes de parents venus du Nigeria, où il n’a jamais mis les pieds.»

Merci pierrot & merci la grece de m'enchanter & de me surprendre encore une fois. Une belle découverte!

One track a day: "Argile Mou Giati Svinis" by Imam Baildi
One track a day: "Argile Mou Giati Svinis" by Imam Baildi
commentaires

One track a day: "Tout ce temps" by Idir & Zaho

Publié le 6 Décembre 2015 par bigwhy dans ziziq, video, chanson française, world music, internet, facebook, algérie

One track a day: "Tout ce temps" by Idir & Zaho

Voici un morceau, de chanson française, ce qui est assez inhabituel chez moi, mais l'émotion qu'il me procure, les idées qu'il véhicule & la personnalité de l'interprète, ont fini par me convaincre que c'est une perle. Merci à Magali de m'avoir fait découvrir cette chanson sur la nécéssité de garder son coeur d'enfant (quelque soit les circonstances, nous en aurons besoin!)

Ici donc, pas d'effets inutiles, une mélodie simple, des paroles "universelles" et au bout une émotion sans pareille, de celle qui vous fait fredonner un air à tout les moments de la journée.....

Idir, chanteur & musicien Kabyle, ne se destinait pas à la chanson. Son nom d'artiste signifie d'ailleurs en Bèrbère: « Il vit », nom traditionnellement donné à un enfant né difficilement, pour l'encourager à vivre. Mais un de ses premiers titres, devient rapidement un tube planétaire, dans les années 70, le premier grand tube venu directement du Maghreb. Sa carrière est marquée par une irruption soudaine au premier rang, puis une éclipse volontaire d'environ une dizaine d'années à partir de 1981. Ses albums solo sont rares, quatre en quatre décennies. Mais l’œuvre d'Idir a contribué au renouvellement de la chanson Amazyghe, et a apporté à la culture berbère une audience internationale.

Tout ce temps
Tout ce temps
J'ai pu garder mon coeur d'enfant

Au creux d'un coquillage
J'entends l'océan
J'ai du faire naufrage
Laisser m'emporter le vent

Tout ce temps
Tout ce temps
J'ai pu garder mon coeur d'enfant

Les histoires de ma grand-mère
J'y repensais souvent comme si c'était hier
Je suis un petit garçon

Qui Tout ce temps
Tout ce temps
A pu garder son coeur d'enfant

Oui j'ai pris de l'âge et passe les saisons
Je suis un otage le ciel est le toit de ma prison

Tout ce temps
Tout ce temps
J'ai pu garder mon coeur d'enfant

Tout ce temps j'ai pu rester libre
Tout ce temps l'espoir m'a fait vivre
Tout ce temps j'ai pu rester libre
J'ai pu garder mon coeur d'enfant

One track a day: "Tout ce temps" by Idir & Zaho
commentaires

One track a day: "Funky Nigger" by Boris Gardiner

Publié le 3 Décembre 2015 par bigwhy dans ziziq, video, 70's, reggae, funk, soul, jamaique, groove

One track a day: "Funky Nigger" by Boris Gardiner

Boris Gardiner, avant de jouer sous son propre nom à fait parti comme bassiste & guitariste, de quelques uns des meilleurs groupes jamaicain des années 60: Richard Ace & The Rythm Aces, The Gaylads, Byron Lee & the Dragonaires. Dans les années 70 il est aussi un des musiciens préférés de Studio One, il participe notamment a des sessions pour les Upsetters, les Aggrovators, les Heptones ou Marcia Griffiths. Ses productions sont très influencés par la Soul US & les débuts du Funk, que ce soit au niveau du son ou des thematiques abordés (blackexploitation, fierté raciale, black panthers...). Ce "Funky Nigger" est un des instrumental typique du gars, du bon groove en barre, un vrai trésor!

I'm black & i'm proud, say it loud!

One track a day: "Funky Nigger" by Boris Gardiner
One track a day: "Funky Nigger" by Boris Gardiner
commentaires
1 2 3 4 5 6 > >>