Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Fanzine Enthousiaste & Curieux

Le cantiques des cantiques (6)

Publié le 30 Avril 2017 par bigwhy dans art, erotisme, histoire, iconographie

(Eric Gill)

(Eric Gill)

Ces descriptions poétiques et métaphoriques d'intimité nous ramènent à la question de savoir pourquoi ce type d'écriture est dans la Bible? La réponse est parce que l'humanité est censée être féconde, parce que le mariage est non seulement un symbole divin, mais parce que le mariage est aussi un sanctuaire et inclus à la fois, une célébration du corps humain, et un acte de création des enfants. Il est à présumer que «Dieu» souhaiterait enfants naissent de l'amour, et non d'un viol ou la fornication rampante. ou la Bible a été compilé, ce n'était seulement, qu' une collection d'histoires. les compilateurs auront certainement voulu compenser certaines des idées les plus prudes & rigoristes par un chapitre qui a célébré le sexe. Ce fut une décision consciente d'approuver l'amour et de l'érotisme.

(Eric Gill)

(Eric Gill)

commentaires

Bookcrossing: LES FORBANS DE CUBAde Dan Simmons

Publié le 29 Avril 2017 par bigwhy dans livre, espionnage, biographie, USA

Bookcrossing: LES FORBANS DE CUBAde Dan Simmons

 En 1942, l’agent spécial Joe Lucas est convoqué par J. Edgar Hoover, le tout-puissant patron du FBI. Celui-ci lui confie une mission bien singulière : il doit se rendre à Cuba où l’écrivain américain Ernest Hemingway s’est mis en tête de créer un réseau de contre-espionnage qu’il a baptisé l’usine à forbans. Lucas doit lui servir de conseiller technique tout en surveillant ses activités. 
De prime abord, cette mission ressemble à une voie de garage pour Lucas. Hemingway et ses acolytes forment une bande de joyeux amateurs inoffensifs qui rêvent de capturer des espions nazis et même un sous-marin allemand ! Mais, ce qui à première vue ressemble plutôt à une mascarade révèle peu à peu des dessous troublants, et l’agent du FBI ne tarde pas à s’inquiéter d’une situation beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraissait de prime abord. Le réseau d’amateurs d’Hemingway soulève en effet bien des questions inattendues…

Les Forbans de Cuba mêle allégrement la réalité historique à la fiction. Le personnage de Joe Lucas, qui fait office de narrateur, assure le lien entre ces deux facettes du roman. Dan Simmons nous plonge vraiment dans l’époque qu’il décrit, en évoquant la vie de famille d’Hemingway « comme si l’on y était » . Réceptions, ballades en bateau, réflexions sur l’écriture, Dan Simmons ne nous épargne absolument aucun détail, mais sans jamais nous lasser. L’alternance de ces parties quasi biographiques centrées sur la personnalité d’Hemingway avec celles dévolues au personnage de Joe Lucas, plus mouvementées dans la tradition du roman d’espionnage, atteint un parfait équilibre. L’intrigue imaginée par Dan Simmons pour coller au plus près des faits historiques est très astucieuse, et l’auteur s’est visiblement beaucoup amusé à ce petit jeu. Ainsi, outre Hemingway, de nombreux autres personnages historiques font une apparition dans le roman, à commencer par J. Edgar Hoover qui donne lieu dès le début à un vrai morceau d’anthologie. Mais on croise aussi au gré du récit Marlene Dietrich, Gary Cooper ou Ingrid Bergman. Quant à Ernest Hemingway, figure centrale du roman et véritable moteur du livre, c’est un personnage exubérant, flamboyant, fantasque, colérique, mais surtout énigmatique. Et cette personnalité complexe que Joe Lucas s’efforce de cerner restera jusqu’au bout un mystère insaisissable. 

Dan Simmons nous livre une nouvelle fois une oeuvre riche et touffue, mais dont la lecture est d’une limpidité exemplaire. Un petit détail tout de même : Il s’agit d’un roman d’espionnage. Ici pas la moindre trace de science-fiction ni de fantastique. Qu’importe, c’est un très bon bouquin, et c’est l’essentiel, non ? Il faut même saluer l’aisance avec laquelle l’auteur se joue des étiquettes et passe avec bonheur d’un genre à l’autre.

commentaires

Le cantiques des cantiques (5)

Publié le 29 Avril 2017 par bigwhy dans art, erotisme, histoire, iconographie

Eric Gill

Eric Gill

Si vous avez déjà lu "Le Cantique des Cantiques" vous pourriez vous demander «Qu'est-ce que ce type d'écriture faire dans la Bible? La plupart des gens ne s'attendrait pas à trouver ces descriptions explicites, mais très poétiques, de la sexualité et de l'amour dans la Bible.

Mais ce texte est aussi l'un des plus grand exemple de l'érotisme historique. Il célèbre la sexualité comme le plus bel acte d'un mari et la femme peuvent faire ensemble. Dans cette ligne de pensée, l'érotisme lui-même (si fait avec finesse poétique et l'imagination) peut être considérée comme une célébration de la "création de Dieu".

Eric Gill

Eric Gill

commentaires

Le cantiques des cantiques (4)

Publié le 28 Avril 2017 par bigwhy dans art, erotisme, histoire, iconographie

Gustave Moreau

Gustave Moreau

Une autre approche, celle de l'interprétation culturelle, tente de faire le lien avec la liturgie païenne du mariage sacré ou hierogamie, qui était pratiqué en Mésopotamie. Dans le Proche-Orient, on parle d'une coutume selon laquelle le roi devait s'unir charnellement une fois l'an avec une prêtresse de la déesse de la fécondité, afin d'assurer la fertilité des terres et des animaux. La prêtresse prenait ainsi la place de sa déesse et le roi, celui de son mari.

Gustave Moreau
Gustave Moreau
Gustave Moreau

Gustave Moreau

Gustave Moreau (détail)

Gustave Moreau (détail)

commentaires

One track a day: MY 45 By Holly Golightly & The Brokeoffs

Publié le 28 Avril 2017 par bigwhy dans musique, video, country, folk, UK, USA, internet, facebook

One track a day: MY 45  By Holly Golightly & The Brokeoffs

Aujourd'hui ballade au bord de la rivière, armé de mon flingue!, Ce n'est pas le Mississipi mais bon ça ira bien, pour cette fois!

Holly Golightly est une chanteuse-auteur-compositeur-interprète anglaise . Ses parents l'ont appelée d'après un personnage du roman Petit déjeuner chez Tiffany .

Elle fut membre du groupe exclusivement féminin Thee Headcoatees avant de se lancer dans une carrière solo et de publier 13 albums studio au son country/folk & rockabilly . Elle a par ailleurs collaboré avec des artistes, tels que Billy Childish & les White Stripes. Elle a également participé à la bande son du film Broken Flowers.

Enfilez votre costume de redneck & let's go!

One track a day: MY 45  By Holly Golightly & The Brokeoffs
commentaires

Le cantique des cantiques (3)

Publié le 27 Avril 2017 par bigwhy dans art, erotisme, iconographie, histoire, livre

Kupka 1905

Kupka 1905

Le Cantique des Cantiques revêt la forme d'une suite de poèmes, de chants d'amour alternés entre une femme et un homme (ou même où plusieurs couples s'expriment), qui prennent à témoin d'autres personnes et des éléments de la nature. On retrouve des parallèles à de nombreuses expressions du Cantique dans la littérature du Proche-Orient ancien, notamment dans les poèmes d'amour égyptiens. Le livre a d'abord été rejeté à cause de son caractère profane, dont témoignent les nombreuses images érotiques comme : « Tes seins sont comme deux faons, jumeaux d'une gazelle » ou « Ta poitrine comme les raisins mûrs ».

Kupka 1905Kupka 1905

Kupka 1905

commentaires

Le cantique des cantiques (2)

Publié le 26 Avril 2017 par bigwhy dans art, erotisme, histoire, iconographie, livre

(Kupka 1905)

(Kupka 1905)

Le Cantique des Cantiques, dit aussi Cantique de Salomon ou Chant de Salomon, est un livre de la Bible.

Il fait partie des Livres poétiques de l'ancien testament. On considère qu'il fait partie de la littérature sapientiale (de sagesse), sans doute l'une des raisons qui font qu'on a voulu le relier au roi Salomon. Cependant, malgré la présence de certains archaïsmes dans le texte, la langue et le style sont assez tardifs et font penser à l'époque perse ou même hellénistique (IIIe s. av. J.C.). Comme pour tout livre vétéro-testamentaire, la rédaction du Cantique des Cantiques a probablement une très longue histoire.

(source wikipedia)

(Kupka 1905)

(Kupka 1905)

commentaires

Le cantique des cantiques (1)

Publié le 25 Avril 2017 par bigwhy dans art, erotisme, histoire, iconographie, livre

Kupka 1905

Kupka 1905

Au départ, c'est un beau bouquin offert à ma compagne ( lu bien avant elle!) et qui m'a tellement intrigué que, bien sur, je suis allé farfouillé sur la toile d'araignée....Ca c'est révélé une mine d'or d'images & d'Art.

A suivre......

le bouquin en question
le bouquin en question

le bouquin en question

commentaires

One track a day: SIX BELLS CHIME by Crime & The City solution

Publié le 25 Avril 2017 par bigwhy dans musique, video, reggae, new wave, bande originale, australie

One track a day: SIX BELLS CHIME by Crime & The City solution

Il y a comme ça des mystères. Des injustices. En 1987, Wim Wenders mettaient à l'honneur deux groupes australiens dans sa fresque berlinoise Les ailes du désir. Nick Cave & The Bad Seeds et Crime & The City Solution. Les premiers ont connu une ascension jusqu'en pleine lumière. Les seconds ont disparu sans laisser de trace, ou presque. Jusque quelques disques oubliés. Et ce morceau inoubliable.

One track a day: SIX BELLS CHIME by Crime & The City solution
commentaires

Pin Up: Ava Gardner

Publié le 24 Avril 2017 par bigwhy dans pin up, 40's, 50's, USA

Pin Up: Ava Gardner

C'est La sex-symbol qui occulte presque toutes les autres. La femme fatale qui a conduit Frank Sinatra au bord du suicide, et l'a hanté jusqu'à la fin de ses jours. Howard Hughes l'a suppliée en vain de l'épouser. Elle lui a cassé deux incisives pour toute réponse. Son charisme, sa beauté, ses liaisons scandaleuses ont fait de la star des « Tueurs, de Pandora, de La nuit de l'iguane » et de La « Comtesse aux pieds nus » un véritable mythe, une des très rares vedettes dont la vie fut plus colorée, plus mouvementée que n'importe quel scénario de film. Cette biographie exhaustive la première qui lui est consacrée s'appuie sur une documentation exceptionnelle et regorge de témoignages issus de centaines d'entretiens exclusifs avec ses partenaires à l'écran, ses amis et ses nombreux amants. Elle restitue dans un style enlevé une vie haute en couleur, minée par une tendance tenace à l'autodestruction, sur un arrière-plan des plus spectaculaires : le système des grands studios américains dans les années quarante et cinquante, les comédies musicales de la MGM et la naissance du film noir, des tournages exotiques au Pakistan, en Afrique orientale, au Mexique, jusqu'au Las Vegas de Frank Sinatra en passant par la Rome de la Dolce Vita et l'Espagne des toréadors au charme irrésistible.

Pin Up: Ava Gardner
Pin Up: Ava Gardner
Pin Up: Ava Gardner
Pin Up: Ava Gardner
Pin Up: Ava Gardner
commentaires
1 2 3 4 5 > >>