Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Fanzine Enthousiaste & Curieux

Articles avec #weird cars catégorie

Weird Vintage Cars: Cadillac Eldorado Concept (1963)

Publié le 12 Juillet 2017 par bigwhy dans weird cars, USA, 60's

Weird Vintage Cars: Cadillac Eldorado Concept (1963)

Cadillac, la démesure faite automobile, synonyme de luxe & d'ailerons gigantesque, doit son nom, au fondateur français de la ville de Detroit (mtor city):   le Gascon Antoine de Lamothe-Cadillac

Weird Vintage Cars: Cadillac Eldorado Concept (1963)
Weird Vintage Cars: Cadillac Eldorado Concept (1963)
cadillac xp 840 (1965)
cadillac xp 840 (1965)

cadillac xp 840 (1965)

commentaires

Weird Vintage Cars: ZIS 101 A (1940)

Publié le 29 Juin 2017 par bigwhy dans weird cars, russie, 40's

Weird Vintage Cars: ZIS 101 A (1940)

Le modèle unique de la voiture de sport préféré de Joseph Staline! Les communistes sovietiques savaient aussi faire des belles choses (ou sinon c'est la Sibérie!?)

Weird Vintage Cars: ZIS 101 A (1940)
Weird Vintage Cars: ZIS 101 A (1940)
Weird Vintage Cars: ZIS 101 A (1940)
commentaires

Weird Vintage Cars: Dodge Charger III (1968)

Publié le 6 Juin 2017 par bigwhy dans weird cars, USA, 60's

Weird Vintage Cars: Dodge Charger III (1968)

La Dodge Charger III était la voiture la plus aérodynamique jamais construite par Chrysler Corporation. Cette voiture expérimentale est longue, basse et élégante.  L'intérieur du Chargeur III est inspiré de l'engin spatial.
Il est clair, cependant, que Dodge visait sa part du public de Corvette; Le style de l'avant-forme est un jeu des Vettes de troisième génération inspirés de Mako Shark.
Le Chargeur III est resté une machine de rêve mort-né, et il a fallu plus de 25 ans à Dodge pour donner vie à sa déclaration de base sous la forme de Viper GTS. Ce qui prouve que même une bonne idée peut avoir besoin de temps pour trouver la lumière du jour.

Weird Vintage Cars: Dodge Charger III (1968)
Weird Vintage Cars: Dodge Charger III (1968)
Weird Vintage Cars: Dodge Charger III (1968)
commentaires

Weird Vintage Cars: Odsmobile Toronado (1966)

Publié le 17 Mai 2017 par bigwhy dans weird cars, USA, 60's

Weird Vintage Cars: Odsmobile Toronado (1966)

Ce concept car de 66, affiche une démesure typique de l'Amérique d'avant la crise pétrolière: plus gros, plus fou, l'orgueil poussé à son comble! une vrai bagnole de super héro!

Weird Vintage Cars: Odsmobile Toronado (1966)
Weird Vintage Cars: Odsmobile Toronado (1966)
Weird Vintage Cars: Odsmobile Toronado (1966)
Weird Vintage Cars: Odsmobile Toronado (1966)
commentaires

Weird Vintage Cars: TATRA JK 2500 (1955)

Publié le 23 Avril 2017 par bigwhy dans weird cars, tchéquie, 50's

Weird Vintage Cars: TATRA JK 2500 (1955)

Si vous croyez que l'élégance automobile, était une chose exclusivement occidentale, voici la preuve du contraire! Construite en 1955 par l'ingénieur Julius Kubinský, cette Tatra nous vient tout droit de ce qui était alors la Tchécoslovaquie soviétique, Da Tovaritch!

Weird Vintage Cars: TATRA JK 2500 (1955)
Weird Vintage Cars: TATRA JK 2500 (1955)
Weird Vintage Cars: TATRA JK 2500 (1955)
commentaires

Weird Vintage Cars: Plymouth XNR (1960)

Publié le 28 Mars 2017 par bigwhy dans weird cars, 60's, USA

Weird Vintage Cars: Plymouth XNR (1960)

Depuis le début des années 50, Virgil Exner, le très créatif et influent chef du design du groupe Chrysler collabore avec Ghia, le non moins renommé carrossier turinois.
Au cours de l’année 1960, Chrysler présente le biplace futuriste Plymouth XNR conçu avec Ghia. Le sigle XNR est un auto-hommage à Virgil Exner dont la Plymouth est la seule création à porter son nom.
L’idée ? Chrysler souhaite mettre à son catalogue une voiture de sport pour concurrencer la Corvette. Exner décide alors de construire un concept car. Dès sa présentation au public, la XNR fait la une des principaux magazines automobiles généralistes contemporains.
 Avec ce concept, Exner fait parler son goût prononcé pour les carrosseries asymétriques et néo-classiques. La face avant sert à la fois de calandre et de pare-chocs,  un trait stylistique révolutionnaire pour l’époque
On remarque tout de suite l’aileron vertical prenant naissance derrière la tête du pilote un peu à l’image de Jaguar Type D qui a gagné les 24h du Mans de 1955 à 1957. L’immense renflement pour la prise d’air sur le capot interminable et les ailes latérales sont  en forme de nageoires. Ce bossage de capot, placé côté conducteur, continue jusqu’au tableau de bord, où un saute-vent arrondi joue les « pare-mouches ». Ce bossage se poursuit au niveau de l’appuie-tête du conducteur, qui se finit en aileron dont l’arrière intègre un pare-chocs chromé en forme de croix histoire de finir de vous «crucifier».
L’ensemble est atypique mais génial. A noter également qu’une autre version beaucoup plus sage a été construite sous le nom de Ghia Assimmetrica et l’une d’elles fut acquise par le célèbre romancier belge, Georges Simenon alias « le veinard »
Tout dans cette voiture est asymétrique : les cadrans du tableau de bord, le siège passager décalé, le double pare-brise (l’un bombé fixe, l’autre plat et repliable).

Weird Vintage Cars: Plymouth XNR (1960)
Weird Vintage Cars: Plymouth XNR (1960)
Weird Vintage Cars: Plymouth XNR (1960)
commentaires

Weird Vintage Cars: Chevrolet Corvair Astro (1967)

Publié le 23 Février 2017 par bigwhy dans weird cars, 60's, USA

Weird Vintage Cars: Chevrolet Corvair Astro (1967)

On peut très facilement comparer la beauté des voitures à celle des femmes, On dit qu'elles sont racées élégantes...et surtout en premier on regarde le cul! Celui ci est phénoménal............

Si ses formes semblent très futuristes, le prototype Astro 1 a pourtant vu le jour en 1967,soit il y a plus de 40 ans.

Le corps de la voiture est en fibre de verre et la bulle de toit comporte un systeme de miroirs périscopiques assez complexe qui donnait au conducteur un semblant de vue sur l'arriere.

Bill Mitchell a conçu cette Astro qui est aussi la plus basse des voitures construites par la GM,elle ne mesurait moins de trois pieds de haut (90 cm)

Une partie arrière articulée permettait au passager et au conducteur de pénétrer dans l'habitacle,avant qu'une commande électrique ne remette les sièges en position semi couchée ,l'opération était effectuée en sens inverse pour sortir du véhicule,ce qui demandait quand même pas mal de souplesse !

 

Weird Vintage Cars: Chevrolet Corvair Astro (1967)
Weird Vintage Cars: Chevrolet Corvair Astro (1967)
Weird Vintage Cars: Chevrolet Corvair Astro (1967)
commentaires

Weird Vintage Cars: Vauxhall XVR (1966)

Publié le 30 Janvier 2017 par bigwhy dans weird cars, 60's, UK

Weird Vintage Cars: Vauxhall XVR (1966)

Elle était mignonne, la XVR. En 1966, David Jones - patron du style chez Vauxhall - s'était tout de même bien "lâché". 
Evidemment, les grincheux lui reprocheront une inspiration en droite ligne de la Cheetah et un porte-à-faux avant un poil exagéré.
Pour l'assemblage, on est plus près du kit-car que de chez Audi. 
Enfin, côté motorisation, sortez les mouchoirs : 71 chevaux ! Par comparaison, l'Opel GT (90 hp) ferait office de missile.

Weird Vintage Cars: Vauxhall XVR (1966)
Weird Vintage Cars: Vauxhall XVR (1966)
Weird Vintage Cars: Vauxhall XVR (1966)
Weird Vintage Cars: Vauxhall XVR (1966)
commentaires

Weird Vintage Cars: Duesenberg Coupé Simone (1939)

Publié le 10 Janvier 2017 par bigwhy dans weird cars, 40's, USA

Weird Vintage Cars: Duesenberg Coupé Simone (1939)

Est-ce la toute première Batmobile? Datée de 1939 ce modèle unique est réalisé par le carrossier américain  Emmet-Armand sur la base du Duesenberg Type J. Son propriétaire était le "roi" de la cosmétique française: Guy De LaRouche, comme cadeau pour son amante de l'époque: Simone.

Weird Vintage Cars: Duesenberg Coupé Simone (1939)
Weird Vintage Cars: Duesenberg Coupé Simone (1939)
Weird Vintage Cars: Duesenberg Coupé Simone (1939)

Duesenberg est un constructeur automobile américain du début du xxe siècle.

La marque est fondée en 1913 par les frères Duesenberg, dans le but de construire des voitures de course. Elle s'illustre en particulier aux 500 Miles d'Indianapolis (qu'elle remporte à quatre reprises, au Grand Prix de France qu'elle remporte en 1921 (première voiture américaine à s'imposer dans un Grand Prix européen.

À la suite de difficultés financières, la société est rachetée en 1926 par Errett Lobban Cord, qui en fait la marque de prestige de son groupe automobile. Sous son impulsion, Duesenberg crée son chef-d’œuvre, le Duesenberg J, qui est présenté au salon de New York de 1929 et qui est rapidement choisi par les vedettes d'Hollywood comme Clark Gable ou Gary Cooper.

Grâce à ce modèle, et à son dérivé à compresseur Duenseberg SJ, Duesenberg acquiert aux États-Unis une réputation comparable à celle de Bugatti en Europe, en tant que constructeur alliant performances et élégance exceptionnelles. Toutes les Duesenberg fabriquées deviennent des classiques de la construction automobile américaine de prestige, un cran au-dessus de CadillacLincolnPackard ou Pierce-Arrow.

À la suite de la faillite du groupe Cord, Duesenberg cesse sa production en 1937. L'usine est rachetée par le constructeur de camions Herrington.

commentaires

Weird Vintage Cars: Peugeot 404 record diesel (1965)

Publié le 21 Novembre 2016 par bigwhy dans weird cars, 60's, france

Weird Vintage Cars: Peugeot 404 record diesel (1965)

La "Mythique" 404 bijou, comme vous ne l'avez jamais vu! sous le capot de cette viellarde ce cache une championne, respect!

Tout droit sortie du Musée de l’Aventure Peugeot à Sochaux, cette 404 diesel a battu une quarantaine de records sur l’autodrome de Montlhéry il y a tout juste 50 ans.

A l’aube des années 60, le moteur diesel n’était pas aussi répandu qu’aujourd’hui. A cette époque, seuls les engins agricoles et certains camions fonctionnaient au gazole. C’est également durant cette décennie que le Général de Gaulle décide de rendre la France indépendante en énergie en misant sur le développement des centrales nucléaires. De facto, les centrales produisant de l’électricité à partir du gazole vont progressivement fermer. Que faire alors de ces millions de litres de ce carburant ? Il suffit simplement de pousser les constructeurs tricolores à proposer dans leur gamme des modèles fonctionnant à l’huile lourde. Peugeot en sera l’un des artisans.

Or, ce carburant ne jouit pas encore de l’image de performance qu’on lui connaît de nos jours. Pour le promouvoir auprès du grand public, Peugeot conçoit une barquette avec laquelle il s’attaque à partir du 4 juin 1965 à une série de records sur l’anneau de Montlhéry. Basée sur le cabriolet, elle s’en adjuge 40, notamment 5 000 km parcourus en 31 heures à 160 km/h de moyenne (moteur 2 163 cm³) et 11 000 km parcourus en 72 heures à 161 km/h de moyenne en juillet (moteur 1 948 cm³).

Weird Vintage Cars: Peugeot 404 record diesel (1965)
Weird Vintage Cars: Peugeot 404 record diesel (1965)
Weird Vintage Cars: Peugeot 404 record diesel (1965)
commentaires
1 2 3 > >>