Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Enthousiaste & Curieux

Articles avec #reggae catégorie

BIGWHY PLAYLIST/ From Roots To Digital

Publié le 8 Juillet 2017 par jean david michon dans reggae

BIGWHY PLAYLIST/ From Roots To Digital

Comment une île  (la jamaique) aussi petite à pu inventer & produire une musique aussi universelle? l'histoire commence avec le Mento, puis le ska & le rocksteady, pour finir en reggae à la fin des années 60, soit une forme originale reconnaissable à la première note , totalement détachée des influences étrangères. Depuis le reggae a eu une nombreuse & glorieuse destinée....D'abord Roots & spirituellement & politiquement très engagé, jusqu'au dancehall digital qui flirte avec le porno & les mauvais garçons: Soit la toute première apparition de la world music dans le paysage sonore mondial.

Pour lui rendre hommage, votre serviteur, vous a concocter, une compil ultime (mais pas définitive!) avec du gros son roots, du digital, du pop reggae...Avec des jamaiquains des anglais mais aussi des grecs, des danois des italiens....Une place de choix a été réservé aux dames. Bon assez de paroles, place à la musique, on allume un gros spliff et c'est parti pour le Sound System.

  • Le Peuple de l'Herbe Herbman skank
  • Taggy Matcher Paranoid
  • Tanya Stephens It's a pity
  • Pupajim Business of war
  • Mary McCreary Singing the blues
  • Sophia George Girlie girlie
  • DJ Shepdog Rolling in the dub
  • Lorna Bennett Breakfast In Bed
  • Musical Youth Pass the Dutchie
  • Macka B Same Old Story
  • Gregory Isaacs Night Nurse
  • SaÏ Saï La panacée
  • Bounty Killer Deadly Zone
  • Carol Cole Ethiopia
  • Little Roy Come As You Are
  • Pama International Highrise
  • DJ Vadim Sweet Like A Lolly
  • Grand Magneto Tainted Love
  • Third World 96 degrees in the shade
  • Ward 21 Petrol
  • Overproof Soundsystem Watch What You Put Inna...
  • Mungo's Hifi Divorce a l'Italienne
  • Drum Bago & The Rebel Group Set Me Free
  • Dreadzone Once Upon a Time (in Jamaica)
  • Johnny Osbourne No Ice Cream Sound
  • Chaka Demus & Pliers Murder She Wrote
  • Capleton Jah Jah City
  • Phyllis Dillon Woman Of The Ghetto
  • The Ragga Twins Shine Eye
  • Buccaneer Good Director
  • The Frightnrs Sharon
  • The Lions The Magnificent Dance
  • Blend Mishkin Free (to smoke marijuana)
  • Marcia Griffiths Feel like Jumping
  • Brother Culture Supanova
  • Marina P I Wish i Were That Girl
  • King Kong & Ras Tewelde Nah Run No Joke
  • Sinéad O'Connor Vampire
  • Junkyard Productions Sister let him go
  • Gregory Isaacs Rumours
  • Tenor Saw Ring The Alarm
  • Clint Eastwood & General Saint Sweet Sweet Matilda
  • The Bombist Travellin' Man
  • John Holt Hooligan Change Your Style
  • Blood Sisters Ring My Bell
  • Roots Manuva Meets WrongTom Butterfly Crab Walk

 

BIGWHY PLAYLIST/ From Roots To Digital
BIGWHY PLAYLIST/ From Roots To Digital
commentaires

Film Culte : COUNTRYMAN de Dickie Jobson (1982)

Publié le 15 Janvier 2016 par bigwhy dans film, culte, reggae, rasta, jamaique, bande originale

Film Culte : COUNTRYMAN de  Dickie Jobson (1982)

(film complet)

Countryman est un film culte jamaïcain des années 80.

L'histoire commence quand un jeune couple américain plante leur avion dans les mangroves de la côte de la Jamaïque. Un pêcheur rastafari (nommé "Countryman") vient à la rescousse, les sauvant d'un alligator affamé et les prendre dans son refuge de une grotte. L'accident provoque une certaine inquiétude du gouvernement et des forces politiques qui dépeignent l'accident comme une ingérence politique de la CIA, à l'instigation d'un parti rival. Countryman est en mesure de présenter de nombreuses capacités spéciales, dont certaines sont d'ordre physique et certains sont surnaturelles voir mystiques. On ne sait pas comment ni pourquoi Countryman a ces capacités, mais il est implicite que celles-ci sont issues de sa vie vie juste, en harmonie avec la nature. Contryman utilise ces compétences pour déjouer Obeah (magie semblable au vaudou) et de repousser les attaques des troupes gouvernementales. Le film transmet aussi l'ambiance de la campagne jamaïcaine rustique et des cérémonies religieuses rastafari.

Le film est surtout connu pour sa bande originale qui constitue un peu un "Allstars" des artistes jamaicains de l'époque. Avec "The harder they come" Countryman constitue le témoignage indispensable d'une époque, d'une musique, d'un pays & d'une culture

Film Culte : COUNTRYMAN de  Dickie Jobson (1982)
commentaires

Film Culte : "The Harder they Come" de Perry Henzell (1972)

Publié le 6 Décembre 2015 par bigwhy dans film, culte, reggae, jamaique, 70's, Bande annonce, video, bande originale, musique

Film Culte : "The Harder they Come" de Perry Henzell (1972)

The Harder They Come (en Vf : Tout, tout de suite) est un film policier jamaicain. Le film met en vedette le chanteur de Reggae Jimmy Cliff qui joue Ivanhoe Martin, un personnage basé sur un criminel jamaïcain réel qui s'est rendu célèbre dans les années 1940.

La bande originale est considérée comme une percée pour le reggae aux USA

Le film raconte l'histoire d'Ivan, un provincial qui rend visite à sa mère à Kingston et veut devenir chanteur. Sa mère, très pauvre, lui conseille d'aller plutôt voir un curé pour trouver du travail. Poussé par la faim, il s'y résigne, mais ne renonce pas et obtient une audition chez Hilton, un gros producteur qui lui fait enregistrer le fameux The Harder They Come, splendide composition de Jimmy Cliff que l'on voit réellement enregistrer ce titre en une prise, la première. Refusant, comme il vient de le chanter avec défiance, d'abandonner ses droits pour quelques dollars, Ivan refuse de signer le contrat et son disque ne sort pas.

Il est ensuite renvoyé de chez le curé dont il courtise la fille adoptive et, après une rixe, au cours de laquelle il balafre un rival, Ivan est condamné par un juge à être cravaché.

Quelque temps après, José, une des premières personnes qu'il a rencontré à Kingston, lui propose de revendre de la Marijuana. Ivan, toujours arrogant et ambitieux, décide rapidement de se mettre à son compte et se fait trahir par ses complices. Poursuivi par la police, il tue un motard par peur du fouet et se transforme en hors-la-loi. Sa chanson est alors diffusée par le producteur et devient un tube dans toute l'île. Ivan, héros en cavale défiant les autorités devient extrêmement populaire.

Dans les dix dernières minutes du film, on voit Ivan nageant vers un navire rapide qui devrait le mener en sécurité. Cependant, il n'arrive pas s'accrocher à l'échelle. Quand il ouvre les yeux, il est échoué à terre. Il s'endort à l'ombre d'un arbre, puis se réveille, alerté de la présence de policiers armés de fusils. Il sort de sa cachette et sort ses revolvers, mais la police tire sur lui à plusieurs reprises et le film se termine brusquement, affichant le générique de fin. Il est présumé mort.

Pour tout les Rude Boys (& Girls)!

Film Culte : "The Harder they Come" de Perry Henzell (1972)
Film Culte : "The Harder they Come" de Perry Henzell (1972)
commentaires