Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Fanzine Enthousiaste & Curieux

Articles avec #facebook catégorie

Focus sur un artiste: Eric Keller

Publié le 9 Juin 2017 par bigwhy dans art, photo, erotisme, france, internet, facebook

Focus sur un artiste: Eric Keller

Mystère & sensualité en sépia, pour un photographe: Eric Keller qui cite Gustave Moreau & Dead Can Dance comme références, soit une esthétique sans aucune faute de gout: tout simplement magique.....

On me demande parfois pourquoi je me plais à répéter depuis des années, et sans me lasser, ce genre de photographies. Il y a toujours plusieurs façons d’expliquer les choses. Adolescent, je dessinais beaucoup. A la plume trempée d’encre de Chine, je couvrais le papier de formes, d’arabesques et de hachures dont émergeaient des corps, des chevelures.

Un jour, en feuilletant une encyclopédie, j’ai été arrêté par la reproduction d’un tableau : sous mes yeux, dans le décor à peine esquissé d’un palais oriental, évoluait une gracieuse reine, ou une prêtresse. Sur son corps pâle, presque nu, mais paré de lourds bijoux, le peintre avait fait courir un délicat entrelacs de signes et de symboles. L’attitude hiératique de la danseuse en faisait une idole sacrée. Il s’agissait d’une Salomé de Gustave Moreau. Cette scène peinte synthétisait en une seule image une représentation du corps féminin tel que je le cherchais dans mes dessins et des éléments de mon environnement. Dans les voûtes et les colonnes aux allures byzantines, je retrouvais les perspectives aperçues dans certaines usines de ma ville natale, ainsi que leurs couleurs de rouille et d’oxydes, de l’ocre-rouge au noir. Huysmans, dans A rebours décrit bien mieux que moi le pouvoir envoûtant des différentes versions de ce tableau (qui se mélangent dans ma mémoire). J’y trouvais pour ma part une correspondance évidente avec mes préoccupations, comme plus tard dans la poésie de Baudelaire, puis dans les mélopées de Lisa Gerrard.......

Il me semble que l’atmosphère sombre de mes images n’est que le reflet du trouble que je ressens devant la beauté et l’impossibilité de la saisir dans sa totalité. L’échec inévitable de sa possession. Au cours de la séance, le buste rehaussé de colliers et les poignets cerclés de bracelets, le modèle est transfiguré et devient une pythie, un succube, une amazone, Judith, Lucrèce. Chacune me prête sa grâce. Unique pour chacune. Je ressuscite la chamane défunte et elle évolue devant moi, reprend ses poses stylisées, ses gestes codés et sa danse incantatoire. Elle me fixe à travers le temps, de ses yeux transparents. Son corps dénudé est une arme blanche. Comme une lame débarrassée de son fourreau il est éblouissant, fascinant, dangereusement beau. Je suis le témoin de cette réincarnation et je tente d’en saisir les manifestations, à la façon d’un spirite qui aurait invoqué un spectre.

Focus sur un artiste: Eric Keller
Focus sur un artiste: Eric Keller
Focus sur un artiste: Eric Keller
Focus sur un artiste: Eric Keller
Focus sur un artiste: Eric Keller
commentaires

One track a day: COMO UN ROMANZO by Calibro 35

Publié le 31 Mai 2017 par bigwhy dans musique, video, soul, funk, bande originale, italie, facebook

One track a day: COMO UN ROMANZO by Calibro 35

Calibro 35 est un groupe de funk, soul & jazz, principalement instrumental, formé en 2007 à Milan. leur son est inspiré par les bandes originales des films de série b typique de l'italie des années 70 (Giallo?). Le 35 est une référence à la pellicule cinématographique qui mesure 35 millimètres!

Calibro 35 est un projet un peu fou ayant vu le jour en Italie en 2007.  A sa tête, le producteur Tommaso Colliva.  Son idée ?  Inviter les meilleurs musiciens contemporains de la scène indie/alternative afin d’enregistrer une musique inspirée des films de l’âge d’or du cinéma italien (Morricone, Bacalov, Micalizzi, Trovajoli,…) ; le tout en ressuscitant et insistant sur le côté funky de cette musique souvent très appréciée des grands réalisateurs (Tarantino, Steven Soderbergh,…).

Depuis 2008, le groupe a sorti 4 albums et ses membres peuvent se targuer de bon nombre de collaborations prestigieuses (Mike Patton, Stewart Copeland, John Parish,…).  Calibro 35 collectionne également, depuis quelques années, les récompenses telles que l’award du « Best italian tour » en 2008 ou encore l’année suivante le « Best italian live band ».

Arrivedeci!

One track a day: COMO UN ROMANZO by Calibro 35
One track a day: COMO UN ROMANZO by Calibro 35
commentaires

Cover: PARANOID by Taggy Matcher

Publié le 24 Mai 2017 par bigwhy dans musique, video, cover, reggae, france, facebook

Cover: PARANOID by Taggy Matcher

Une version reggae du classique de Black Sabbath? et oui! tout est possible et en plus c'est bon!, réalisé par Taggy Matcher (joli jeu de mot!), un des roi français du bootleg (avec Mato & l'Entourloop...) responsable entre autre des excellents disques " Hip hop reggae séries" (5 volumes a se jour).

Have a nice day (malgré la parano!)

Cover: PARANOID by Taggy Matcher
commentaires

One track a day: MY 45 By Holly Golightly & The Brokeoffs

Publié le 28 Avril 2017 par bigwhy dans musique, video, country, folk, UK, USA, internet, facebook

One track a day: MY 45  By Holly Golightly & The Brokeoffs

Aujourd'hui ballade au bord de la rivière, armé de mon flingue!, Ce n'est pas le Mississipi mais bon ça ira bien, pour cette fois!

Holly Golightly est une chanteuse-auteur-compositeur-interprète anglaise . Ses parents l'ont appelée d'après un personnage du roman Petit déjeuner chez Tiffany .

Elle fut membre du groupe exclusivement féminin Thee Headcoatees avant de se lancer dans une carrière solo et de publier 13 albums studio au son country/folk & rockabilly . Elle a par ailleurs collaboré avec des artistes, tels que Billy Childish & les White Stripes. Elle a également participé à la bande son du film Broken Flowers.

Enfilez votre costume de redneck & let's go!

One track a day: MY 45  By Holly Golightly & The Brokeoffs
commentaires

One track a day: AFRICAN REGGAE by Nina Hagen

Publié le 21 Avril 2017 par bigwhy dans musique, video, reggae, allemagne, facebook, 80's

One track a day: AFRICAN REGGAE by Nina Hagen

Viré de RDA en 1976, Nina Hagen s'installe à Londres et fréquente assidûment la scène punk. De retour à Berlin, elle monte un nouveau groupe et enregistre son premier album en 1978, dès sa sortie, l'album dévoile une artiste talentueuse, charismatique, à la voix hors norme, qui trouve son public. En 1979 Nina sort son 2 eme album,"unbehagen" (« Malaise »), dans lequel elle interprète African Reggae qui devient un gros tube.

Justement en 79 la Diva punk se retrouve sur le plateau d'un talk-show autrichien à débattre du thème de la culture des jeunes. Après 88 minutes de bonne conduite, elle décide, sans doute autant par ennui que par un magnifique élan de solidarité envers sa prochaine, qu'il est temps d'expliquer aux jeunes Autrichiennes comment se masturber efficacement. SCANDALE ! (video jointe)

One track a day: AFRICAN REGGAE by Nina Hagen
commentaires

One track a day: AGE OF PANIC by Senser

Publié le 18 Avril 2017 par bigwhy dans musique, video, métal, hip hop, 90's, UK, internet, facebook

One track a day: AGE OF PANIC by Senser

Un titre tout a fait de circonstance!

Senser est un groupe anglais de fusion entre le métal, le rap & la techno (pour les nombreux samples) des années 90. Deux voix au chant : l'une masculine, rappant, et l'autre féminine, assurant plutôt les refrains et les chœurs chantés. Un seul album avant qu'ils se séparent, dont est tiré le single apocalyptique (mais sacrément efficace!) "Age of panic". 

Enjoy it before the end! (reformé depuis peu!)

One track a day: AGE OF PANIC by Senser
One track a day: AGE OF PANIC by Senser
commentaires

One track a day: CALL THE DOCTOR by Spacemen 3

Publié le 14 Avril 2017 par bigwhy dans musique, video, shoegaze, psychedelique, UK, facebook, 80's

One track a day: CALL THE DOCTOR by Spacemen 3

Défrichant les paysages sonores entre psychédélisme et rock hynotique, Spacemen 3 est avant tout le projet de deux hommes: Jason Pierce et Sonic Boom; tous deux chanteurs et guitaristes.
La rivalité entre les deux Anglais aura raison du groupe qui splittera en 1991.

Spacemen 3 est un groupe anglais, formé en 1982 à Rugby et séparé en 1991. Ses leaders ? Jason Pierce (aka J. Spaceman) et Peter Kember (aka Sonic Boom). Durant ce temps, Spacemen 3 aura fait paraître 4 opus : Sound of Confusion (1986), The Perfect Prescription (1987), Playing With Fire (1989) et Recurring (1991). Et puis, après la séparation du groupe, ses membres continueront à marquer l'histoire de la musique anglaise. Il n'y a qu'à voir : Spiritualized, Spectrum et j'en passe, autant de groupe qui naîtront de l'éclatement des Spacemen 3. Mais rembobinons un peu. Cet article est celui de The Perfect Prescription (1987), à mon sens le meilleur des Spacemen. Originalement paru sur Glass Records, il sera réédité de nombreuses fois sur Fire Records (dont la dernière en 2013) et Genius Records (la version 1995 est probablement celle où le mastering est le meilleur).
 
The Perfect Prescription est le fruit de 8 mois d'enregistrement aux VHF Studios. Remanié à maintes reprises, il sera finalement choisi de ne pas donner trop d'overdubs aux guitares afin que le son soit reproductible en live. En cela, The Perfect Prescription est moins shoegaze que les autres opus de Spacemen 3 qui auront marqué une véritable évolution du genre. The Perfect Prescription maintien pourtant de nombreux codes de ce style musical, avec ses longs set psychédéliques, ses guitares criantes et ses voix exploitées comme des instruments. C'est ce qui fait de The Perfect Prescription un album particulièrement génial : son ambiguïté dans la création qui donne lieu à des morceaux très difficiles à s'approprier. Et puis, Spacemen 3 était un groupe qui avait le sens de l'histoire. Ses deux membres fondateurs n'avaient de cesse de travailler leur musique dans l'optique de créer/faire rennaître du mouvement. On trouve donc de l'Acid Rock, du Proto Punk, du Shoegaze, de la Brit Pop... 
 
Le son des Spacemen 3 se caractérise surtout par une batterie volontairement très primaire qui vient de confronter à des guitares super noisy. Mais The Perfect Prescription ne joue pas dans le même registre. C'est album est le pendant du Stoned & Dethroned (1994) de The Jesus and the Mary Chain. Une guitare acoustique occupe tout la place et l'on semble trouver un groupe plus apaisé que sur son premier album, Sound of Confusion.
 
L'histoire de Spacemen 3 est aussi faite de nombreux singles et de reprises absolument fabuleuses, comme celle de Suicide ("Che") ou de Mudhoney ("When Tomorrow Hits"). Je ne saurai trop vous encourager à fouiller dans la discographie du groupe, on y trouve tellement d'éclats de génie. Un dernier exemple ? "Things'll Never Be The Same". Lancez cette musique une fois la nuit tombée, confortablement assis dans un canapé. Votre cerveau s'en retournera, le monde de Dorian Gray sera alors le vôtre et tout ce qui a fait la puissance des folles soirées '80 rennaîtra alors subitement. Spacemen 3, c'est l'un des plus grands groupes psychédéliques anglais de tous les temps. Aujourd'hui grand oublié de la scène, demain légende parmi toutes.
One track a day: CALL THE DOCTOR by Spacemen 3
One track a day: CALL THE DOCTOR by Spacemen 3
commentaires

One track a day: DIRTY BOOTS by Sonic Youth

Publié le 13 Avril 2017 par bigwhy dans musique, video, rock, 90's, USA, internet, facebook

One track a day: DIRTY BOOTS by Sonic Youth

Sonic Youth est un groupe de rock américain avant-gardiste fondé à New York en 1981 et considéré comme l'une des figures majeures du rock alternatif ou "indé". Leur fond de commerce c'est les guitares désacordées et la "noise".

Dirty Boots est certainement leur plus gros tube (1991), tiré du LP: "Goo" qui est lui aussi, leur disque le plus accessible.

Allez aujourd'hui on met sa chemise de bucheron & nous voila plonger 25 plus tot plongé dans le "Grunge";

Enjoy it!

One track a day: DIRTY BOOTS by Sonic Youth
commentaires

One track a day: ALPHAWAVE by Vibravoid

Publié le 11 Avril 2017 par bigwhy dans musique, video, psychedelique, garage, allemagne, facebook

One track a day: ALPHAWAVE by Vibravoid

Une découverte & une claque Absolue, totalement Psyché mais avec une petite touche Shoegaze....Carrément grandiose!

Vibravoid, c’est un groupe allemand né au début des années 2000, à l’initiative de son frontman Christian Koch. Vibravoid c’est aussi déjà presque vingt albums au compteur (dont neuf ces trois dernières années…), et une pelletée de singles, EP, etc… La production de ce groupe est juste dantesque. Musicalement, Vibravoid c’est un peu une fenêtre dans le temps, un combo qui évolue dans un genre sans âge, et qui s’y cantonne avec bonheur depus les débuts de sa carrière. C’est remarquable et honorable en soi. Après, comme on dit, « faut aimer »…

Parce que oui, Vibravoid c’est quand même un sacré choc musical. Le groupe pratique un rock psychédélique absolu : leur appréciation du genre est si totale, qu’ils ont pris le relais direct (avec quelques décennies mises entre parenthèses) des Pink Floyd (époque Barrett), Cream, Hawkwind, Tangerine Dream ou Amon Düül, en développant leur propre approche, complètement intègre, du genre. Le décalage temporel est vibrant, et il suffit d’écouter les deux ou trois premiers titres pour l’assimiler complètement : instrumentalement, le clavier prend presque toute la place. Un orgue « old school », au son presque constant sur tout le disque, proche du Mellotron, comme un son de Hammond chargé d’écho, une composante aiguë et spacy qui surnage sur tout le disque. La guitare est bien là, mais rarement dans une posture offensive, tout comme les autres instruments.

One track a day: ALPHAWAVE by Vibravoid
One track a day: ALPHAWAVE by Vibravoid
commentaires

One track a day: TRES DELINQUENTES by Delinquant Habits

Publié le 10 Avril 2017 par bigwhy dans musique, video, hip hop, USA, internet, facebook

One track a day: TRES DELINQUENTES by Delinquant Habits

Le retour des trompettes! moins connu que les Cypress Hill, Delinquant Habits sont aussi de Los Angeles, chicanos & gangsta. le track existe en version 100% espagnole.

Un regalo!

Originaires du Lower East Side de Los Angeles, les pionniers du hip-hop urbain latino Delinquent Habits sont nés durant l’âge d’or du hip-hop. Depuis leur formation en 1991, le groupe a participé à de nombreuses fêtes, battles et soirées en tout genre. Leur premier album éponyme sort en juin 1996, soutenu par le hit international « Tres Delinquentes ». Ivan S. Martin PKA “Ives Irie”, David L.K. Thomas PKA “Kemo the Blaxican”, puis le producteur et DJ OG Style, les membres d’origine, ont créé ensemble les premiers disques du groupe: ‘Delinquent Habits’, ‘Here Come the Horns’, ‘Merry Go Round’, et ‘Freedom Band’, avec des featurings de Sen Dog, Big Pun, Hurricane G, Ozomatli et Mellow Man Ace. Ces quatre albums se sont vendus à plus d’1 million d’exemplaires et ont propulsé Delinquent Habits au devant de la scène et sur les routes, pour des tournées internationales. 

One track a day: TRES DELINQUENTES by Delinquant Habits
commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>