Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Enthousiaste & Curieux

Articles avec #erotisme catégorie

MIRKA LUGOSI

Publié le 14 Novembre 2017 par bigwhy dans art, erotisme, fetish

MIRKA LUGOSI

Née à proximité du château de Dracula, Mirka Lugosi doit au personnage « mythique » toute la périphérie fantasmatique de son imaginaire. Prêtresse sulfureuse underground des années 80, elle fut une figure incontournable de la scène fétichiste et membre du groupe expérimental noisy « le Syndicat ». Elle publia pour de nombreux magazines avec le photographe Gilles Berquet dont elle est le modèle, la muse et la compagne. « Peintre d’images » comme elle aime se désigner, elle pratique la gouache, les encres sur photographies, les vidéogrammes et l’illustration mais ses dessins restent la partie majeure de son œuvre. L’artiste cultive un trait précis qui demande des jours de travail: êtres humains, animaux, objets y fusionnent dans un univers surréaliste où l’érotisme prend un sens particulier. La vie y est vouée à la mort selon une perspective néo-gothique et tout rêve contient en lui-même sa propre fin.

Chez la créatrice il existe des religieuses aux pensées de maïs. Elles égrainent leurs fantasmes dans la chaleur du tourment et l’immobilité du supplice. Dès les messes basses d’un petit matin de stupre elles ne souffrent pas du péché de la chair. Pour elles ce n’est là qu’une pieuse fadaise. Elles en font leur quatre heures, leurs cinq à sept, leurs vêpres et se donnent du plaisir en solo, en duo comme avec un banquier fripé, un hoplite voire un marabout (si son œil chavire au doux). Et qu’importe leurs religions. (article : la libertine masquée de jp gavart perret paru sur le site boom! bang!)

Attention! à ne pas mettre entre toutes les mains!

MIRKA LUGOSI
MIRKA LUGOSI
MIRKA LUGOSI
MIRKA LUGOSI
commentaires

MASQUES ET BANDEAUX (9)

Publié le 13 Novembre 2017 par bigwhy dans fetish, erotisme, pin up, Masques & Bandeaux

MASQUES ET BANDEAUX (9)

A Rome les bacchanales duraient 3 à 5 jours & se caractérisaient par une exaltation mystique & sensuelle poussée à son + haut degré, également la débauche dans l’ivresse ou les obscenités attachées au culte de Dyonisos, sont des manifestations régressives marquant le retour au chaos original.

MASQUES ET BANDEAUX (9)

L’origine du carnaval (chrétien) répond au meme objectif de désintégration des normes et de l’ordre social. Le carnaval est un temps de liberté absolue, de défoulement & de travestissement, les statuts, roles & pouvoirs s’inversaient, c’était la fete du « monde à l’envers ».

MASQUES ET BANDEAUX (9)
commentaires

MASQUES ET BANDEAUX (7)

Publié le 11 Novembre 2017 par bigwhy dans fetish, erotisme, pin up, Masques & Bandeaux

MASQUES ET BANDEAUX (7)

Se déguiser permet d’entrer dans la peau d’un personnage qui diffère de qui l’on est dans la vie de tous les jours. Le costume nous emmène dans une autre dimension autant pour celui qui le porte que pour celui qui le voit. Le couple laisse alors parler librement son imagination et tout scénario peut être envisagé.

MASQUES ET BANDEAUX (7)

Le costume nous emmène dans une autre dimension autant pour celui qui le porte que pour celui qui le voit. Le couple laisse alors parler librement son imagination et tout scénario peut être envisagé.

MASQUES ET BANDEAUX (7)
commentaires

L'Extase de Sainte Thérèse

Publié le 4 Novembre 2017 par bigwhy dans art, erotisme, histoire

L'Extase de Sainte Thérèse

Certains critiques modernes expliquent les expériences religieuses proches de la syncope comme des phénomènes psychologiques qui relèvent de l'orgasme plutôt que des phénomènes spirituels.

Sur la sculpture, c'est la position du corps de sainte Thérèse et l'expression de son visage qui ont conduit certains à les expliquer comme le signe d'un moment d'extase sexuelle. Aussi séduisante que soit une telle théorie, les spécialistes du baroque la mettent en doute.

L'Extase de Sainte Thérèse

Gian Lorenzo Bernini, dit Le Bernin ou Cavaliere Bernini (Naples, 7 décembre 1598 –Rome, 28 novembre 1680), sculpteur, architecte et peintre. Il fut surnommé le second Michel-Ange.

Au panthéon des artistes, Gian Lorenzo fait incontestablement figure de géant. Sa capacité à embrasser toutes les formes artistiques, la sculpture surtout, mais aussi l'architecture, la peinture et même la poésie, l'a consacré, au même titre qu'un Michel-Ange auquel il est si souvent comparé, comme génie universel. La virtuosité de son ciseau capable de saisir la souplesse des chairs n'a d'égale que son sens de la mise en scène et d'une certaine théâtralité, où les arts dialoguent et composent de vastes tableaux au service d'une foi triomphante.

Son art, typiquement baroque, est caractérisé par la recherche du mouvement, la torsion des formes, le spectaculaire et les effets d'illusion. Par son abondante production artistique, il se place comme la figure de proue de l'art baroque à Rome.

commentaires

MASQUES ET BANDEAUX (8)

Publié le 3 Novembre 2017 par bigwhy dans fetish, erotisme, pin up, Masques & Bandeaux

MASQUES ET BANDEAUX (8)

Liberté et anonymat sont garantis par le masque

MASQUES ET BANDEAUX (8)

Plaisir artistique doublé de fantaisie et de libertinage, le carnaval était à l'origine, une incroyable catharsis qui durait plusieurs semaines, voilà ce qui rendait le carnaval (vénitien) absolument unique.Sous l'anonymat le plus complet, la fantaisie, les privautés, et les billevesées étaient licites. Tout le monde trouvait son compte dans cette catharsis généralisée.

MASQUES ET BANDEAUX (8)
commentaires

MASQUES ET BANDEAUX (6)

Publié le 2 Novembre 2017 par bigwhy dans fetish, erotisme, pin up, Masques & Bandeaux

MASQUES ET BANDEAUX (6)

Ne rien anticiper, se laisser faire, être à la merci des désirs de son ou sa partenaire

MASQUES ET BANDEAUX (6)

Se protéger du regard social (même si on parle du partenaire de ces quarante dernières années, ou de soi-même) c'est ne pas pouvoir être vu, mais aussi ne pas pouvoir voir (comme les enfants qui se cachent derrière leurs mains). On enlève un élément de contrôle pour mieux s'abandonner au moment présent – s'oublier soi, oublier la personnalité de l'autre.

MASQUES ET BANDEAUX (6)
commentaires

MASQUES ET BANDEAUX (5)

Publié le 28 Octobre 2017 par bigwhy dans fetish, erotisme, pin up, Masques & Bandeaux

MASQUES ET BANDEAUX (5)

Echangisme, triolisme, pratiques SM, le bandeau se prête à tout. A côté des menottes et du fouet, c’est un accessoire de plaisir propice à toutes les sensations. Dans cette chambre noire, se crée une mise à distance de la personne, la rendant plus à l’écoute du langage de son corps. « Le meilleur moment, c’est quand on monte l’escalier » disait Clémenceau. C’est peut-être aussi celui où l’on anticipe son plaisir/déplaisir dès la pose du bandeau.

Lorsque l'on perd un de nos cinq sens, l'organisme cherche à compenser en augmentant la sensibilité des autres. Le fait d'avoir les yeux bandés augmentera les sensations des autres sens.

commentaires

MASQUES ET BANDEAUX (4)

Publié le 27 Octobre 2017 par bigwhy dans fetish, erotisme, pin up, Masques & Bandeaux

MASQUES ET BANDEAUX (4)

L'amour rend aveugle, dit-on. Peut-être, mais la « mise sous le bandeau " exige qu'on soit capable de s'abandonner en toute confiance à son partenaire, de suivre ses directives aveuglément, au propre comme au figuré.

MASQUES ET BANDEAUX (4)

Pour les psy, le fait d’arborer un masque, de se déguiser ou de se maquiller préalablement évoquerait une volonté de fuite, une envie d’aller chercher l’extase ailleurs, dans les bras d’un autre . On connaît l’importance du masque dans le carnaval. Il permet à la fois d’inverser la hiérarchie sociale mais de changer les genres et de se livrer à tous les excès en toute discrétion à condition de respecter certains codes.

MASQUES ET BANDEAUX (4)
commentaires

MASQUES ET BANDEAUX (3)

Publié le 26 Octobre 2017 par bigwhy dans fetish, erotisme, pin up, Masques & Bandeaux

MASQUES ET BANDEAUX (3)

Avec les yeux bandés, on entre dans la sensualité fantasmatique et fantasmagorique.

On ne voit pas, mais on se sent regardé(e), on est incapable de savoir sur quelle partie du corps les yeux du partenaire s'attardent, on se laisse contempler, doublement nu(e). Après cette nudité enfin offerte, l'impudeur peut franchir quelques degrés. La personne sous le bandeau peut prendre des postures qu’elle n’aurait jamais osé prendre

MASQUES ET BANDEAUX (3)

L'intérêt d'être sous le bandeau est que le fantasme prend le pouvoir.

Masque, bandeau, loup font partie intégrante de la panoplie du "Désir" de la littérature érotique qui les a magnifiés............

MASQUES ET BANDEAUX (3)
commentaires

MASQUES ET BANDEAUX (2)

Publié le 25 Octobre 2017 par bigwhy dans fetish, erotisme, pin up, masques & bandeaux

MASQUES ET BANDEAUX (2)

Si l’amour rend aveugle, la réciproque est presque vraie puisque l’aveuglement sait donner à la galipette une touche particulièrement délicieuse ! Se consacrer à quelques ébats, la vue obstruée et le corps vulnérable est, en effet source de plaisirs …

MASQUES ET BANDEAUX (2)

Tous ses adeptes inconditionnels vous le diront : les yeux bandés offrent des sensations uniques car priver un sens exacerbe les autres. Vous sentirez davantage et votre corps restera dans une tension délicieuse, toujours plus réceptif au plaisir !

MASQUES ET BANDEAUX (2)
commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>