Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Fanzine Enthousiaste & Curieux

Pin Up: Klimt Style (2)

Publié le 28 Avril 2016 par bigwhy dans art, erotisme, pin up

Pin Up: Klimt Style (2)

Klimt aimait les femmes fatales, ses tableaux transpirent l'érotisme sulfureux à une époque pourtant prude & austère. Il est aujourd'hui l'artiste le + reproduit, avec toute les formes de merchandising, il continue aussi d'influencer de nombreux artistes & photographes contemporains.

Le pape de l'art nouveau!

Pin Up: Klimt Style (2)
Pin Up: Klimt Style (2)
Pin Up: Klimt Style (2)
Pin Up: Klimt Style (2)
commentaires

One track a day: Sometimes i feel like a little bit of soul by DJ Format

Publié le 28 Avril 2016 par bigwhy dans musique, video, hip hop, groove, soul, funk, UK, internet, facebook

One track a day: Sometimes i feel like a little bit of soul by DJ Format

Are you ready for the break battle?

DJ Format, de son vrai nom Matt Ford, est un DJ & producteur de hip-hop britannique, né à Southampton et vivant à Brighton. En 2003, il sort son premier album, Music for the Mature B-Boy. On y découvre son amour du hip hop à l'ancienne, c'est a dire Boom bap & samples de Soul Funk. Ce morceau est une version accelerée d'un autre de ses très bon morceaux "little bit of soul" parfaite pour danser le breakdance. allez jeter une oreille à sa discographie, car il y a vraiment beaucoup de bonne chose dedans!

One track a day: Sometimes i feel like a little bit of soul by DJ Format
One track a day: Sometimes i feel like a little bit of soul by DJ Format
One track a day: Sometimes i feel like a little bit of soul by DJ Format
commentaires

Weird Vintage Cars: Citroen DS (6)

Publié le 27 Avril 2016 par bigwhy dans weird cars, 60's, video, rock, france, 80's

Weird Vintage Cars:  Citroen DS (6)

Une belle femme (pardon une belle voiture!) restera toujours une belle...voiture. Les années passent, elle grossit (4X4), s'empate, fonde une famille (break), mais les vrais amateurs, la trouveront, toujours belle.

En bonus le clip de BIjou de 1981 dedié à la + belle...................

Weird Vintage Cars:  Citroen DS (6)
commentaires

Bootleg: LA ISLA BONITA by The Happy Drivers

Publié le 27 Avril 2016 par bigwhy dans musique, video, cover, psychobilly, france, facebook

Bootleg: LA ISLA BONITA by The Happy Drivers

Les Happy Drivers sont un groupe français de rockabilly, de psychobilly et de punk, créé en 1985.

En mélangeant le punk, le hardcore et le rockabilly, les Happy Drivers ont été l'un des rares groupes français à faire ce que l'on pourrait appeler du punkabilly ou du trashbilly. Par leur musique, ils ont bousculé les scènes rockabilly et psychobilly plutôt considérées comme sectaires. Groupe phare de la scène rock alternative de la fin des années 1980 et du début des années 1990, le trio va disparaître dans la seconde moitié des années 1990.

la reprise de Madonna, est le titre qui à fait connaitre le groupe hors des frontières (très fermées!) du rockab & du psychobilly, en s'attaquant à ce morceau de variété, les Happy Drivers montraient leur ouverture et faisaient une sorte de défi aux puristes & sectaires, il permettra d'integrer le groupe angevin au mouvement alternatif, dont il était, jusque la, à l'écart.

Bootleg: LA ISLA BONITA by The Happy Drivers
commentaires

Weird Vintage Cars: Citroen DS (5)

Publié le 26 Avril 2016 par bigwhy dans weird cars, 60's

Weird Vintage Cars: Citroen DS (5)

Cette pin up française à été prise en main par le styliste carrossier Henri Chapron, qui la encore embellie: résultat des superbes cabriolés qui aujourd'hui, valent des fortunes inimaginables. La première est la voiture qui a tenter de battre un record de vitesse sur le lac salé de Bonneville (Utah)......

Weird Vintage Cars: Citroen DS (5)
Weird Vintage Cars: Citroen DS (5)
commentaires

Bookcrossing: LA VEUVE ROCK N ROLL de Liza Cody

Publié le 26 Avril 2016 par bigwhy dans livre, polar, rock, UK

Bookcrossing: LA VEUVE ROCK N ROLL de Liza Cody

" Jack est celui dont tout le monde se souvient. Jack est celui qui me définit. Il me donne une identité, même encore maintenant. Oh oui, je dois tout à Jack. Je suis sa survivante, sa veuve rock'n'roll. " D'une beauté à couper le souffle, glamour et sexy, Birdie Walker, par son humour et son cynisme, fascine Jack, rockeur adulé par toute une génération. Ils sont jeunes et très amoureux, mais tout bascule quand Jack meurt subitement dans l'incendie de leur maison. Les amis se font de plus en plus rares et elle ne peut bientôt plus compter que sur elle-même... Vingt-sept ans plus tard, alors que Birdie mène enfin une vie rangée, des producteurs véreux cherchent à sortir un album-hommage de Jack. Les ennuis commencent : manipulations, trahisons, chantages... Elle échafaude alors un plan audacieux pour balader ces magnats de la musique qu'elle connaît par cœur et préserver la mémoire de l'homme de sa vie...

commentaires

One track a day: UP THE CREEK by Prince Fatty & The Mutant HiFi

Publié le 26 Avril 2016 par bigwhy dans musique, video, reggae, ska, surf, western, UK, internet, facebook, bande originale

One track a day: UP THE CREEK by Prince Fatty & The Mutant HiFi

Vous aimez le musique surf, le ska et les bandes originales de Western-spaghetti? Si oui, il y a de fortes chances que ce disque soit fait pour vous, puisqu’il balance nonchalamment ces trois ingrédients explosifs dans un mixeur. Le résultat est un smoothie au goût de terre en forme de faux soundtrack d’un film imaginaire et barré. Le producteur pistolero un peu taré à l’origine du projet se nomme Mike « Prince Fatty » Pelanconi, un gars qui vient du dub et du reggae; cela se ressent dans la sonorité globale de l’album, grasse, ample et chaude.

Nuage de poussière rouge dansant dans la chaleur de l’été, coup de feu dans tous les sens, le « Transistor Cowboy » débarque en ville et ce n’est pas le shérif qui l’arrêtera. L’affaire commence par deux ou trois effets sonores, s’en suit un sec roulement de tambour, puis débarque une guitare surf poursuivie par une rythmique ska; un drôle de mariage qui pourtant fonctionne à merveille. « Black Powder » voit se pointer un siffleur digne d’une oeuvre de Morricone, et pour cause puisque le siffleur en question n’est autre qu’Alessandro Alessandronien personne, déjà audible sur les bandes originales du grand Ennio, tout de suite ça calme! L’entendre siffler ainsi sur un rythme de ska est un vrai moment de plaisir. « Plague Of Locust » quant à lui traîne ses santiags sur un terrain dub absolument dément qui rappellera les hauts-faits de Lee « Scratch » Perry, carrément. Plus loin, « Way Back Home » accélère un peu la cadence, à la manière du ska skin des Specials, mais coiffé de Stetson, curieux. Retour du siffleur sur « Son Of A Thousand Fathers », dès les premières secondes on imagine volontiers une scène de duel en plein désert. Avec « The Good, The Vlad And The Ugly », nos cowboys se prennent une biture à la vodka, puisque le morceau revisite habilement un standard russe. Ceux qui possédaient une gameboy s’écriront « Eh! Mais c’est la musique de Tetris!!! », très juste. L’album se termine avec un autre classique, mais plus ensoleillé celui-là, « Hava Nagila », déjà repris en son temps par Dick Dale .

Return Of The Gringo! est une belle curiosité intégralement instrumentale, mais également un vibrant hommage au cinéma de genre.

critique de Toorsch’ (cabanedeviante.wordpress.com)

One track a day: UP THE CREEK by Prince Fatty & The Mutant HiFi
commentaires

Film Culte : Dark City de Alex Proyas (1998)

Publié le 25 Avril 2016 par bigwhy dans film, culte, fantastique, science fiction, USA, Bande annonce

Film Culte : Dark City de Alex Proyas (1998)

Comme son nom l'indique, Dark City est sombre, très sombre. Dans cette nuit poisseuse qui s'étend sur une ville sans âme et glauque, un homme se réveille dans une salle de bains. Nu, il constate qu'un aquarium s'est cassé et que du sang coule de son front.

Dans la chambre voisine, une femme a été assassinée - par lui ? Le téléphone sonne, une voix lui dit de s'enfuir. Finalement, on apprend que l'homme que l'on suit s'appelle John Murdoch, qu'il ne se souvient de rien et qu'il est poursuivi par la police pour les meurtres de 6 femmes, mais aussi par des individus étranges, qui semblent influencer les vies des gens à minuit...

Ici, on est dans de la bonne SF, dans la veine d'un Bienvenue à Gattaca, d'un Blade Runner ou d'un Brazil pour l'ambiance, combinée avec un polar sombre. Les décors sont beaux et réalistes, même si certains effets ont très mal vieilli, et la réalisation est efficace et réserve de beaux plans. Mais c'est avec son scénario que Dark City marque, avec de très bons dialogues et des twists bienvenus et surprenants ; on se laisse facilement embarquer dans toutes ces péripéties.

Alors qu'aujourd'hui les films de SF privilégient l'action et les effets spéciaux, Dark City travaille son ambiance de polar et son histoire tordue, et ça marche. Après tout, c'est le principal, non ?

Extraits de la critique publiée par PFloyd le 7 août 2013 (sens critique)

Film Culte : Dark City de Alex Proyas (1998)
Film Culte : Dark City de Alex Proyas (1998)
commentaires

Weird Vintage Cars: Citroen DS (4)

Publié le 25 Avril 2016 par bigwhy dans weird cars, 60's, humour

Weird Vintage Cars: Citroen DS (4)

Meme petite, naine ou amputée, une déesse reste une déesse, la silhouette, et ce regard avec les yeux en amande! Définitivement la pin up française des années 60!

Weird Vintage Cars: Citroen DS (4)
Weird Vintage Cars: Citroen DS (4)
commentaires

One track a day: WOR by Django Django

Publié le 25 Avril 2016 par bigwhy dans musique, video, surf, western, UK, internet, facebook

One track a day: WOR by Django Django

Direction l’Inde pour le clip des Django Django, formation écossaise qui a fait du rock psychédélique moderne une spécialité. Ce titre, c’est « Wor », et ce clip, c’est une chouette immersion dans le quotidien des riders qui n’hésitent pas à flirter avec la mort et le danger pour gagner leur vie et assurer le spectacle. De son côté, Django Django assure un autre spectacle, plus électrique, avec ce morceau parfaitement dans la lignée sonore du groupe s’appuyant sur des voix aériennes et une guitare tout en rythme. Un petit délice.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Django Django est un groupe irlando-écossais formé en 2009. Composé de David Maclean (batteur et producteur), Vincent Neff (chanteur et guitariste), Jimmy Dixon (bassiste) et Tommy Grace (claviers), la formation d’Edimbourg a sorti son premier album « Django Django », en janvier 2012. Un premier disque d’ailleurs plutôt bien reçu par la critique.

Un brin psyché, un brin popeux/angélique, le groupe -pourtant exigeant- a mis du temps à se faire connaître. Et pour cause, Django Django a enchaîné les galères: perte de leurs chansons à cause de problèmes techniques, période sans leader (qui souffrait d’un problème de dos) et un choix de label plus ou moins foireux. Ce track est plutot surf western que pop psyché et c'est pour ça que je l'aime.....................

(pour patrick)

One track a day: WOR by Django Django
One track a day: WOR by Django Django
commentaires
1 2 3 4 5 6 > >>