Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Fanzine Enthousiaste & Curieux

Bookcrossing: "L'Ombre du Vent" de Carlos Ruiz Zafon

Publié le 29 Avril 2015 par bigwhy dans livre, fantastique

Bookcrossing: "L'Ombre du Vent" de Carlos Ruiz Zafon

Ca y est, ma soeur, je l'ai lu, il est super mais j'ai pas eu la surprise de la découverte.

Ce livre le premier (& + grand succès de l'auteur?) est un peu moins fantastique que " Le jeu de l'ange", mais on y trouve toujours cette ambiance crépusculaire d'une Barcelone " romantico-gothique". situé, dans le temps après la guerre civile espagnole, on y retrouve les memes familles de personnage (les Sempere) & bien sur le cimetière des livres oubliés.

A lire, pour tout les amoureux de Barcelone & du fantastique.

2 petits extraits:

"l'homme est un animal social et ce qui prime en lui, c'est le copinage,le népotisme, le piston & le commérage comme mesure intrinsèque du comportement éthique, c'est purement biologique"

"la télévision est l'antéchrist et je vous dis, qu'il suffira de 3 ou 4 générations pour que les gens ne sachent meme plus lacher un pet pour leur compte et que l'etre humain retourne à la caverne..."

commentaires

Bookcrossing: "Psychotic reaction et autres carburateurs flingués" de Lester Bangs

Publié le 27 Avril 2015 par bigwhy dans livre, rock

Bookcrossing: "Psychotic reaction et autres carburateurs flingués" de Lester Bangs

Bouquin offert à ma compagne pour son aniv, mais que j'ai intercepté pour le relire. nous avons ici la quintessence de la critique rock (en tout cas ce qu'elle devrait etre?) articles déjantés, enthousiasme sans limite pour la musique (le rock) qui doit rester un truc de kid: sauvage & transgressif, les intellos & le rock bien propre sur lui devrait le placer sur leurs tables de chevets!

Lester Bangs à été la plus grande plume rock des années 70 dans les magazines underground "Creem" & plus mainstreem "Rolling Stone". Adepte de drogues et d'alcool, il mourut de complications respiratoires en 1982, à l'âge de 33 ans

Bookcrossing: "Psychotic reaction et autres carburateurs flingués" de Lester Bangs
commentaires

Focus sur un artiste: Clovis Trouille (4)

Publié le 25 Avril 2015 par bigwhyu dans art, erotisme, surrealisme

oh! calcutta! calcutta!

oh! calcutta! calcutta!

Il se dégage de Clovis Trouille un esprit libertin jusqu'aux noms de ces toiles qui sont assaisonnées de jeux de mots croustillants: "L’immenculée conception", "Adoration du bouc" ou "O ! Calcutta ! Calcutta !" (prononcez “quel cul t’as, quel cul t’as”). C’était un littéraire qui écrivait avec des pinceaux, il pouvait sortir les plus grandes grivoiseries sur un ton aristocratique.

mes funérailles

mes funérailles

commentaires

Focus sur un artiste: Clovis Trouille (3)

Publié le 24 Avril 2015 par bigwhy dans art, erotisme, surrealisme

Stigma Diaboli : Le Grand Inquisiteur (Qui a les traits d'André Breton) cherche "Le signe du diable" sur les fesses d'une belle prisonnière...

Stigma Diaboli : Le Grand Inquisiteur (Qui a les traits d'André Breton) cherche "Le signe du diable" sur les fesses d'une belle prisonnière...

Méconnu durant sa vie entière, profondément antimilitariste, anticolonialiste et anticlérical…Une étiquette "anti-tout" qui lui vaudra épinglé comme"anarchiste".

Clovis Trouille ne recherchait pas la gloire, vendre ses toiles lui déplaisait, lorsqu'il consentait à s'en séparer, il souhaitait parfois les récupérer afin d'y ajouter des détails : un personnage, des objets, ou simplement un grain de beauté.

peccata

peccata

Focus sur un artiste: Clovis Trouille (3)
commentaires

Focus sur un artiste: Clovis Trouille (2)

Publié le 23 Avril 2015 par bigwhy dans art, erotisme, surrealisme

Focus sur un artiste: Clovis Trouille (2)

Découvert en 1930 par Dali et Aragon au Salon des peintres et écrivains révolutionnaires,il fut également très apprécié par André Breton qui voit en lui « le grand maître du tout est permis », celui-ci lui proposera de faire une exposition de ses œuvres dans sa galerie. Clovis Trouille refusera, par crainte d’être irrémédiablement classé sous une étiquette qu'il ne revendique pas et ce n’est qu’en 1962 qu’il fera sa première exposition personnelle.

Focus sur un artiste: Clovis Trouille (2)
Focus sur un artiste: Clovis Trouille (2)
commentaires

Focus sur un artiste: Clovis Trouille (1)

Publié le 22 Avril 2015 par bigwhy dans art, erotisme, surrealisme

Focus sur un artiste: Clovis Trouille (1)

Camille Clovis Trouille, le "père" de nonnes fatales et d'évêques en porte-jarretelle est un peintre français né le 24 octobre 1889 à La Fère et décédé le 24 septembre 1975 à Neuilly-sur-Marne.
En 1905 il entre à l'école des beaux-arts d'Amiens.
Après sept ans sous les drapeaux, dont quatre ans de guerre, dont il sortira traumatisé, il travaille pendant trente-cinq ans comme maquilleur-retoucheur chez un fabricant de mannequins. Il peint pendant ses loisirs des toiles où les thèmes de l'anticléricalisme, de l'humour macabre et de l'antimilitarisme reviennent fréquemment.

commentaires

Bookcrossing: " Temps glaciaires" de Fred Vargas

Publié le 15 Avril 2015 par bigwhy dans livre, polar, voyages

Bookcrossing: " Temps glaciaires" de Fred Vargas

500 pages de polar français où finesse, intelligence, humour, noirceur-mais-pas-trop en font un sacré bon "page turner".

Avec des personnages absolument truculents : le commissaire nonchalant et mystérieux Adamsberg et le lieutenant encyclopédique et anxieux Danglard, le mignon lieutenant Veyrenc, l'imposante Violette Retancourt et Lucio, le voisin aux drôles de conseils quand ça nous "gratte".

Dans une intrigue, ou plutôt deux, bien menées et avec pour mots clés : Robespierre et l'Islande. A priori, on n'aurait pas idée d'associer ces deux mots avec leurs univers pour une histoire, et c'est d'ailleurs ce que se disent les flics chargés d'enquêter sur une série de meurtres, qui pourtant, ont en partie, ces deux points communs.

On est dans du roman policier un peu classique mais, tout de même, bien dense. On y voyage beaucoup, dans le temps, dans l'espace... C'est riche et bien foutu.

Bookcrossing: " Temps glaciaires" de Fred Vargas
commentaires

Film à voir : "Rock n Rolla" de Guy Ritchie (2008)

Publié le 9 Avril 2015 par bigwhy dans film, Bande annonce

Film à voir : "Rock n Rolla" de Guy Ritchie (2008)

Ce film est pour Guy Ritchie, un retour à la comédie de gangsters dans le style de ses deux premiers films cultes: "Arnaques, crimes & botaniques" (1998) et "Snatch" (2000).

Caïd de la pègre londonnienne Lenny Cole travaille à l'ancienne.Mais Londres est en train de changer : les mafieux des pays de l'est, comme les petits voyous, cherchent tous à bouleverser les règles du milieu. Uri Omovich, un oligarque russe, donne à Lenny un pot-de-vin de sept millions pour qu'un permis de construire lui soit accordé, et lui prête son tableau porte-bonheur en gage de bonne foi, mais Stella, la comptable d'Omovich, engage deux petits malfrats, « One Two » et « Messe basse », pour dérober les sept millions. Tous deux y voient l'occasion de rembourser une forte somme qu'ils doivent à Lenny et accomplissent leur mission sans problèmes.....

Pas aussi géniaux que ces 2 premiers films (bientot chroniqués ici) Rock n rolla se distingue quand meme par son humour british ravageur & une excellente bande originale.

commentaires