Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Enthousiaste & Curieux

Salomé (24)

Publié le 17 Août 2017 par bigwhy in art, erotisme, histoire, salomé, femme fatale

(Lovis Corinth 1903)

(Lovis Corinth 1903)

Dans son extraordinaire roman À rebours (1884), Huysmans décrit maintes oeuvres littéraires et artistiques, et notamment les deux œuvres de Moreau que Flaubert admirait tant. Le héros du roman, Des Esseintes, est un décadent reclus dans sa fastueuse demeure, entouré de livres rares (à lire les pages fameuses sur Baudelaire) et d’objets d’art, parmi lesquels les deux toiles de Moreau (on passe sur la description de la tortue à la cuirasse glacée d'or qu'aucun lecteur d'À rebours ne peut oublier). La princesse symbolise le Mal pour Des Esseintes. Ceux qui ont lu le livre et connaissent le personnage ne s'étonneront pas que cela le fascine...

Avec Mallarmé, la figure symbolique de Salomé évolue encore. L’idée de Mallarmé était de composer une œuvre qui illustrerait un nouveau type de vers. Il veut en effet « peindre, non la chose, mais l’effet qu’elle produit ».

L’inachèvement de ce poème, intitulé Hérodiade, incita peut-être Oscar Wilde, qui avait rencontré Mallarmé, à écrire sa propre version de l’histoire, et cela en français (le texte sera traduit en anglais peut-être par Wilde, aujourd'hui encore l'incertitude demeure sur l'identité du traducteur). Les textes de Huysmans et de Flaubert avaient en outre éveillé son intérêt pour ce thème. Wilde envisagea Salomé de la même façon que Des Esseintes : « Sa soif de plaisir doit être infinie, et sa perversité sans limite. »

« Ma Salomé, a dit en outre le grand écrivain irlandais, est une sœur de Salammbô ». Dans une perspective plus large, on voit que le personnage de Salomé a inspiré les plus grands (Massenet, Laforgue, Apollinaire se sont également penchés sur son histoire), et la princesse vivant au Ier siècle fut finalement une des premières femmes fatales de l’ère moderne, grâce au génie de ceux qu'elle a fasciné.

(Franz Paul Guillery 1862-1933)

(Franz Paul Guillery 1862-1933)

(Ariel Agemian 1904- 1963)

(Ariel Agemian 1904- 1963)

(Achille Parachini 1888-1970)

(Achille Parachini 1888-1970)

(Jakob Smits 1913)

(Jakob Smits 1913)

Commenter cet article