Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Enthousiaste & Curieux

Salammbô (5)

Publié le 19 Avril 2017 par bigwhy in livre, art, erotisme, histoire, femme fatale

Salammbô (5)

Le personnage de Salammbô inspire de nombreux artistes : peintres, sculpteurs, réalisateurs de cinéma, compositeurs. En 1894, l’éditeur Ferroud demande à Rochegrosse d’illustrer Salammbô de Flaubert. Le peintre en rêve depuis son enfance. Depuis son plus jeune âge, Rochegrosse est fasciné par les civilisations antiques et orientales. Cet attrait se ressent au travers de certaines toiles empreintes d’orientalisme.

L’intérêt de l’Occident pour l’Orient apparaît au 18e siècle et connaît son apogée au 19e siècle. Les thèmes de la peinture orientaliste sont : les coutumes, l’architecture, les vêtements typiques, les activités intrépides masculines (chasse, bataille), les harems. Cette fascination s’étend jusqu’au 20e siècle et disparaît avec la guerre d’Algérie et l’indépendance du pays en 1962. Rochegrosse fait construire une villa en Algérie où il s’établit à partir de 1890. Cette demeure est représentée sur plusieurs de ses œuvres. De nombreux peintres français peuvent être qualifiés d’orientalistes : Félix Ziem, Jean-Léon Gérôme, Eugène Fromentin…

Le tableau Salammbô de Rochegrosse nous présente une femme ravissante vêtue d’habits orientaux. Elle est parée de bijoux et un long voile s’échappe de sa coiffe. Elle tient dans ses mains une lyre. À l’arrière-plan et sur les côtés, l’artiste représente un riche décor composé de mosaïques (motifs ornementaux et animaliers), de tentures (animaux tels que le serpent, la girafe), et de peintures murales. La couleur dorée est omniprésente et évoque la richesse des palais et villas d’Orient. En haut de la toile, Rochegrosse peint un croissant de lune que l’on retrouve sur la forme du diadème de Salammbô et sur les tatouages de son visage. Ceci est un signe de fertilité et montre son lien avec la déesse de la lune Tanit. La jeune femme semble très mystérieuse et s’apprête à sortir de l’ombre.  

Salammbô (5)
Salammbô (5)
Commenter cet article