Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Enthousiaste & Curieux

Film a voir: BORN TO BE BLUE de Robert Budreau (2015)

Publié le 9 Février 2017 par bigwhy in film, biographie, jazz

Film a voir: BORN TO BE BLUE de Robert Budreau (2015)

Dans la série des grands jazzman camés jusqu'à l'os, je demande le Blanc (avec une belle gueule!): Chet Baker.

Lors du tournage d'un film à sa gloire, le trompettiste Chet Baker tombe amoureux de Jane, sa partenaire afro-américaine. Elle connaît le passé agité du musicien mais tombe néanmoins sous le charme. Alors qu'ils sortent d'un bowling, Chet Baker est agressé. Les mâchoires fracassées, il ne peut plus jouer de son instrument. Alors qu'elle court les castings sans succès, Jane le soutient et part vivre avec lui dans une caravane. Chet est décidé à retrouver les chemins des studios et travaille sans relâche pour retrouver la confiance de son ancien producteur...

Le Los Angeles de 1966, le jazz, les volutes de fumée, l'héroïne... Et un junkie : le trompettiste de légende Chet Baker. Son dealer lui a fracassé la mâchoire, mais, porté par l'amour d'une actrice, Jane, le musicien tente de remonter la pente. Ethan Hawke, qui tient le rôle, est fébrile, grandiose dans sa fragilité, porté par une mise en scène élégante, une photographie alternant couleur et noir et blanc. La quête de résurrection de ce perdant magnifique nous fait visiter le mythique Bird­land, à New York, club où l'on croise Miles Davis et Dizzy Gillespie... De quoi faire fantasmer les amateurs de jazz et fasciner les autres.

Born to be blue, d'un bleu couleur spleen, est avant tout l'histoire d'un homme hanté par ses démons, aimanté par les abîmes. L'intrigue, sans fioritures, sert une réflexion sur les ressorts de l'inspiration artistique. Chet Baker n'est pas un maestro de la technique, mais il crée ce son qui n'appartient qu'à lui. Dès lors qu'il improvise, ses notes s'envolent. Sa virtuosité est-elle innée ou déclenchée par l'usage de la drogue ? Question épineuse, sulfureuse, qu'heureusement ce film délicat ne tranche jamais. 

Film a voir: BORN TO BE BLUE de Robert Budreau (2015)
Film a voir: BORN TO BE BLUE de Robert Budreau (2015)
Commenter cet article