Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Fanzine Enthousiaste & Curieux

Bookcrossing: 1502 de Michael Ennis

Publié le 6 Février 2017 par bigwhy in livre, polar, histoire

Bookcrossing: 1502 de Michael Ennis

Le récit qui suit est entièrement basé sur des événements réels. Tous les personnages principaux sont des figures historiques, et tous agissent exactement comme les archives nous disent qu’ils l’ont fait, au moment et à l’endroit exacts où ils l’ont fait. Ce que l’Histoire ne nous dit pas, c’est le comment et le pourquoi de ces actions. Et il y avait là de quoi écrire un roman…

Il ne m’en fallait pas plus pour me plonger dedans ! L’histoire est dense et complexe. Par flemme, je me contenterais de reprendre le résumé officiel :

Lorsqu’on informe le pape Alexandre VI, né Rodrigo Borgia, que l’on a trouvé, près du corps d’une femme assassinée à Imola, un indice relatif au meurtre de son fils Juan Borgia, celui-ci demande à Damiata, l’ex-compagne de Juan, de mener l’enquête.

À Imola, siège de la cour du prince César Borgia, Damiata apprend que la dépouille de l’inconnue a été confiée à l’ingénieur général, un certain Léonard de Vinci, passionné d’anatomie. Alors qu’elle vient de faire la connaissance d’un diplomate florentin, Nicolas Machiavel, en mission secrète auprès du prince, une nouvelle victime est découverte. Damiata, aidée de Vinci, l’éminent scientifique, et de Machiavel, le fin connaisseur de l’âme humaine, se met alors sur la piste du tueur.

Ce qui est passionnant, dans ce livre, outre les détails historiques, est qu’il s’agit d’un véritable polar qui se déroule au début du 16e siècle. Leonardo Da Vinci constituerait la police scientifique à lui seul. Niccolo Machiavelli serait le premier profiler de l’Histoire tandis que Damiata serait une flic qui suit ses intuitions (la comparaison me semble plus bancale cette fois-ci). Et le tout à la poursuite d’un véritable tueur en série qui a sa nécessité. Mais laquelle ? Et en trame de fond, une Italie déchirée et tourmentée par des hommes assoiffés de pouvoir, quel que soit leur rang et leur religion.

Apparemment, Michal Ennis aurait fait 10 ans de recherche pour établir son livre 1502. Je ne sais pas si c’est vrai mais le travail se ressent. Le mystère est complexe, le contexte politique authentique, la psychologie de Machiavel et l’intelligence de Da Vinci font écho aux thrillers actuels et Damiata ajoute une touche de personnage féminin intrépide et fatale.

Surtout, ce livre m’a donné l’envie de lire le fameux ouvrage de Machiavel, Le Prince, qui tirerait sa substances des événements déroulés en 1502. D’après Michael Ennis, ce livre est l’un des plus lus et des plus incompris. Oh, vraiment ? Mais ceci est une autre histoire.

Commenter cet article