Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Fanzine Enthousiaste & Curieux

Salomé (20)

Publié le 13 Août 2017 par bigwhy in art, erotisme, salomé, histoire, femme fatale

(Virgil Finlay 1914-1971)

(Virgil Finlay 1914-1971)

De ce point de vue, Emma Bovary peut être considérée comme symptomatique d’une époque qui entend idéaliser la femme – dans la grande tradition de la littérature courtoise médiévale – mais qui finit par la diaboliser – en la rendant responsable de tous les maux : Gustave Flaubert a créé dans ce roman un personnage féminin qui, parce qu’elle s’identifie trop aux héros de ses lectures romanesques, va devenir adultère, négliger sa petite fille, et conduire son foyer à la ruine avant de mettre fin à ses jours.

La femme cultivée, la femme qui se mêle trop d’esprit apparaît donc comme dangereuse pour les écrivains du XIXe siècle. La femme qui affirme son désir ne l’est pas moins. Réactivée par le puritanisme ambiant, qui s’appuie sur le culte de la vierge Marie, que promeut l’église catholique à partir des années 1850, l’image de la fille d’Ève porteuse du péché et de la tentation s’incarne successivement dans la femme de mauvaise vie (Mérimée, Carmen, 1845), la prostituée (Zola, Nana, 1880) et la vierge mortifère : Salomé.

(Gertraud B. Reinberger 1925)

(Gertraud B. Reinberger 1925)

(Ludvík Bradáč 1921)

(Ludvík Bradáč 1921)

(Paul Iribe 1910)

(Paul Iribe 1910)

(Sveta Dorosheva)

(Sveta Dorosheva)

(Julian Jordanov)

(Julian Jordanov)

Commenter cet article