Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

(Fanzine Enthousiaste & Curieux)

Les Rousses dans l'Art (5): Botticelli

Publié le 29 Novembre 2016 par bigwhy in art, erotisme, iconographie, histoire, rousse

Les Rousses dans l'Art (5): Botticelli

Avec Botticelli, les rousses deviennent une quasi obsession, Une rousse en particulier, la plus belle femme de l'époque,  lui a servi de modèle & de muse.

Simonetta Vespucci (née à Fezzano  le  - morte à Florence le  de la tuberculose) est une femme noble italienne de la Renaissance, célèbre par sa beauté et son charme, de la cour de Laurent le magnifique.

Elle naît Simonetta Cattaneo  dans ce qui était la République de Gênes. Son père était un noble génois, Gaspard Cattaneo della Volta, parent du doge de Gênes. En 1469, elle rencontre Marco Vespucci à l’église de San Torpete, en présence de ses parents, du doge Piero il Fregoso et de quelques membres de la noblesse Génoise. Vespucci avait été envoyé à Gènes par son père pour qu'il étudie à l’Office de Saint Georges. Les parents de Simonetta comprennent très vite qu’un mariage entre les deux jeunes gens serait avantageux, les Vespucci ayant de nombreux liens avec Florence et spécialement avec la maison de Médicis. L’année de ses quinze ans, elle épouse donc son prétendant, ce qui fait d'elle la cousine par alliance du navigateur Amerigo Vespucci.

Le mariage a lieu à Florence, où la jeune femme jouit rapidement d’une certaine popularité. Les frères Médicis, Laurent et Julien se prennent rapidement de sympathie pour elle. Dès son arrivée, Simonetta est remarquée par Sandro Botticelli et d’autres peintres proches de la famille Vespucci. Elle sert de modèle pour de nombreuses œuvres majeures de la Renaissance, et notamment La Naissance de Vénus de Botticelli. D'une grande beauté, elle gagne le cœur des Florentins, qui la surnomment « la bella Simonetta » ou « La Sans Pareille ». Réputée pour être la plus belle femme de son époque, elle gagne également le cœur de Julien de Médicis qui deviendra son amant.

Elle décède dans la nuit du 26 au 27 avril 1476, à l’âge de 23 ans. Lors de son enterrement, des milliers de gens font partie du cortège. Elle est enterrée à l'église Ognissanti, l'église paroissiale des Vespucci, à Florence. Son mari se remarie juste après. Botticelli achève de peindre La Naissance de Vénus neuf ans plus tard, en 1485. Il existe des suppositions selon lesquelles le peintre fut également amoureux d’elle, comme en témoigne sa demande d’être enterré à ses pieds. La requête lui est accordée lorsqu'il meurt 34 ans plus tard, en 1510.

Les Rousses dans l'Art (5): Botticelli
Les Rousses dans l'Art (5): Botticelli
Les Rousses dans l'Art (5): Botticelli
Les Rousses dans l'Art (5): Botticelli

Sandro di Mariano Filipepi dit Botticelli, est ne a Florence entre mars 1444 et mars 1445 ou son pere etait tanneur. Son surnom de Botticelli provient de "botticello" , qui signifiait "petit tonneau", nom qui semble t'il, avait ete donne a son frere Giovanni, ou peut etre a l'orfevre chez qui Sandro avait ete mis en apprentissage des le plus jeune age. 
C'est par assimilation, et par la corpulence probable de l'un ou de l'autre, que ce nom lui avait ete donne et lui etait reste
.

Vers 1460, Botticelli entre dans l'atelier de Fra Filippo Lippi (1406-1469), moine et peintre le plus repute de Florence, pour ses peintures de scenes religieuses, et aupres duquel il travaille en compagnie d'autres peintres tels qu'Antonio del Pollaiuolo et Andrea del Verrocchio, par lesquels il sera influence notamment par l'inflexion et la ligne du dessin qui sera le sien. 
A cette epoque en effet les artistes pratiquaient differents arts en dehors de la peinture, tels que l'orfevrerie, la gravure, la ciselure, les emaux, qui necessitaient une maitrise et une precision dans les ornements et le tracage des contours. 
Ce sont ces techniques qui marquent la formation de Botticelli jusqu'en 1467, date a laquelle Lippi quitte la region de Florence. 

En 1468, le Tribunal de Florence lui passe la commande d'une peinture representant la "Force" pour l'installer au dessus des sieges des juges, aux cotes d'autres peintures representant les vertus, commandes a Verrocchio et Pollaiuolo. Cette peinture lui vaut une reconnaissance et des lors une certaine reputation, qui lui permet de vivre plus aisement en repondant aux commandes des ecclesiastiques ou de familles florentines.

en 1476, La famille Vespucci, habitant le meme quartier que lui a Florence lui commande differents travaux et en particulier la celebre fresque de "Saint Augustin" qu'il peint en 1480 dans l'Eglise Ognissanti.  Cette fresque consolide la reputation de Botticelli, lequel est appele a Rome par le Pape Sixte IV, pour la realisation des fresques " Les Epreuves de Moise ", "La Tentation du Christ", et "La Punition des Rebelles" pour la Chapelle Sixtine en 1481. La reconnaissance de Botticelli est alors totale, lequel recoit des commandes de toutes les grandes familles de Toscane. Son atelier avec la collaboration de differents peintres realise des tableaux et des fresques pour les grands evenements dans chacune de ces familles, destines a decorer les pieces intrieures des palais. 

La celebre fresque " Le Printemps" est realisee, elle aussi en 1482 dans le Palais de Castello pour la famille Medicis dans un style mythologique et allegorique, en hommage au mariage du cousin de Laurent le Magnifique avec Semirade d'Appiano. "Venus et Mars" peint en 1483, sur le theme de l'amour semble avoir ete commande par la famille Vespucci pour l'occasion d'un mariage.
" La Naissance de Venus" qui presente pour la premiere fois une nudite feminine non biblique, est peinte sur une toile vers 1485, car elle etait destinee a etre transportee et installee dans une villa la campagne, par le commanditaire, probablement aussi de la famille Medicis.

Les annees 1490 entrainent une crise politique et religieuse a Florence sous l'influence de Savonarole, prieur des Medicis, qui annonce la fin de monde au tournant du siecle, preche l'ascese et la penitence et exhorte la vertu, la vie modeste et l'humilite, sous peine du chatiment divin. La peste envahit alors Florence, et Savonarole est tres ecoute du peuple. Il provoque une crise en condamnant les familles florentines qui se font representer dans des tableaux religieux, et condamne aussi les vanites que sont les vetements riches, les perruques, les bijoux, la musique, les livres, les tableaux et les sculptures juges infames. En 1497 et 1498, il organise des buchers ou sont entassses et brules ces objets de vaniets. Excommunie par le pape, Savonarole est arrete, torture, pendu et brule en mai 1498.

Cette crise affecte profondement Botticelli. "La deploration du Christ avec les saints Jerome, Pierre et Paul" " qu'il peint en 1490 temoigne de ce doute et veut veiller a la compassion des croyants, de meme que les tableaux qu'il peint ensuite " La Trinite avec Marie Madeleine " en 1493, "La Vierge a l'enfant avec Jean-Baptiste" en 1495, " La Crucifixion avec Marie Madeleine" en 1497. Botticelli a partage les interrogations et les convictions de Savonarole. Les symboles de ces convictions partagees existent dans ses peintures, tels que les rameaux d'olivier, allusion aux rameaux que l'on portaient lors des processions organisees par le moine heretique.

A partir de1498, son style  semble evoluer vers des compositions plus engagees et plus rebelles aux pouvoirs des Medicis : l"Histoire de Virginie"  relate l'histoire de Virginie, victime et esclave d'Appuius Claudius, poignardee par son pere ou "L'Histoire de Lucrece" qui se suicide pour sauver son honneur, tableaux peints entre 1498 et 1504. 
A partir de 1500, Botticelli s'engage dans la representation de la vie du premier eveque de Florence, Saint Zenobie en quatre tableaux, qu'il fera achever par son atelier, car devenu infirme a partir de 1504, il ne peut plus peindre. Il laisse inacheve une "Adoration des Mages", et meurt en Mai 1510 dans la maison de la Via della Porcellanna ou il aura travaille toute sa vie, en etant reconnu comme le plus grand peintre de son epoque.

Commenter cet article