Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

(Fanzine Enthousiaste & Curieux)

One track a day: ORIGINAL NUTTAH by Shy FX & UK Apachi

Publié le 21 Septembre 2016 par bigwhy in musique, video, drum'n'bass, jungle, UK, 90's, facebook

One track a day: ORIGINAL NUTTAH by Shy FX & UK Apachi

Pionnier de la Jungle Drum & Bass avec son premier disque « Jungle Love » sorti en 1992, c'est surtout grâce au morceau « Original Nuttah », l'hymne Ragga-Jungle intemporel et rassembleur des junglists du monde entier que SHY FX se fait connaître. Producteur prolifique et DJ émérite, il monte également en 2005 le label Digital Soundboy sur lequel il signe notamment Benny Page, Visionary, Breakage, Fresh, Skream et Caspa. Toujours bien entouré, SHY FX est loin de prendre sa retraite et nous le prouve avec ses sorties récentes « Raver » ou « Light Up ».

Souvent confondue avec la drum and bass, elle s'en distingue en théorie par un travail axé d'abord sur sa rythmique complexe, quand sa cousine mise plus sur les sons et les mélodies qui l'accompagnent. La jungle trouve ses racines dans les musiques afro telles que le reggae et le hip-hop, accélérées jusqu'à deux fois le tempo d'origine, alors que la drum and bass reste très ancrée dans le son electro, avec ses rythmiques relativement simples et ses sons généralement très travaillés et souvent agressifs.

Le nom jungle vient paradoxalement des caves où beaucoup de clubs anglais ont élu domiciles : il faut y lire le terme d'« urban jungle » (« jungle urbaine »), en référence au quotidien difficile de la jeunesse dans la classe ouvrière britannique. Les premières formes de jungle sont apparues dans les raves anglaises, au début des années 1990 : certains DJ superposaient des rythmiques très rapides (les break beats) à la rythmique binaire classique de la techno. Petit à petit, le kick a été effacé pour ne laisser finalement que les break beats, toujours plus travaillés, triturés et complexes. Il faut toutefois attendre 1992-1993 pour voir la jungle s'émanciper en tant que scène indépendante, grâce notamment à l'apport d'artistes comme DJ Hype et Mickey Finn.

Influencée par la communauté jamaïquaine de l'ile, la jungle reprend beaucoup de codes du hip-hop et du reggae, mais aussi du ragga, voire du dub. Parmi eux, le rewind, ou pull-up, technique de DJ qui consiste à remettre brutalement le morceau passé à son début, les featurings vocaux, ragga ou planants, ou encore les samples utilisés. L’esprit général s’inspire souvent du dub avec de fréquentes interventions de toasters et des effets caractéristiques sur les sons de basse.

One track a day: ORIGINAL NUTTAH by Shy FX & UK Apachi
Commenter cet article