Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

(Fanzine Enthousiaste & Curieux)

One track a day: THE HOP by Theatre of Hate

Publié le 23 Mai 2016 par bigwhy in musique, video, new wave, UK, internet, gothic, facebook

One track a day: THE HOP by Theatre of Hate

Un des rares groupes new wave, pré-gothique (ou post punk au choix!) que j'aimais, engagé politiquement, heroique, ça n'à pas forcément bien vieillit mais quand on a aimé.....

Theatre of Hate est l’un de ces groupes typiques de la première vague gothique encore fortement influencée par le punk ; c’est d’autant plus vrai pour eux qu’ils sont l’une des très rares formations du genre qui soit ouvertement politisée et leurs opinions de gauche expliquent probablement le choix de Mick Jones (The Clash) comme producteur. Les instruments utilisés peuvent aujourd’hui paraître assez atypiques d’un groupe gothique puisque outre le traditionnel basse-batterie-guitare, on trouve également un saxophone.

La force de Theatre of hate réside en partie dans le timbre exceptionnel et passionné de Kirk Brandon, son chanteur, qui rappelle beaucoup celui de Ian Astbury de The Cult. Les similitudes ne s’arrêtent pas là puisque la construction de la rythmique, notamment la batterie tout en roulements, et certains sons de guitare évoquent volontiers leurs contemporains de Southern death cult ou Ausgang. Rythmé en diable, intense sans être agressif, héroïque, leur rock gothique sait frapper juste avec peu d’éléments et des arrangements somme toute assez dépouillés. ‘Westworld’ contient également des chansons plus calmes et mélancoliques qui mettent d’autant plus en valeur le chant incisif de Kirk . S’il n’atteindra jamais pareille intensité avec sa seconde formation, Spear of destiny, ses compositions pour Theatre of Hate se dégustent sans modération.

Alors vous croyez encore à la civilisation occidentale? (do you believe in the westworld?)

One track a day: THE HOP by Theatre of Hate
One track a day: THE HOP by Theatre of Hate
Commenter cet article