Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

(Fanzine Enthousiaste & Curieux)

One track a day: DU BETON SANS PRIERE by Blessed Virgins

Publié le 11 Mai 2016 par bigwhy in musique, video, rock, france, 80's

One track a day: DU BETON SANS PRIERE by Blessed Virgins

A l'heure ou les Télephone se reforment (pour se payer un portable?), il est temps de parler, des Blessed Virgins, qui pour moi était 100 fois meilleurs! Telephone justement, car le guitariste à oeuvré ensuite avec Bertignac, qui avait produit un de leur premier disque......

Les membres du groupe Blessed Virgins, trio de rock speed, de Pontoise, se sont connus en 1978 au C.E.S.
Ayant tous les trois flashés sur les Jam ou encore les Sex Pistols, décident de former leur groupe.
Le premier concert sera donné à Pontoise, en Mai 1978. Une étape importante pour eux, ils remportent le tremplein du Golf Drouot en Novembre 1980. Le 20 février 1981,
ils ouvrent pour Starshooter au palais des Arts à Paris. La même année, ils signent chez Epic, le 27 Mars et ferons paraître le premier single en Mai, comprenant les deux
titres suivant: "Echec Aux Dames" / "Passage Piétons". Courant 1982, sort leur LP "Blessed Virgins", comprenant "Ecoute C..." une reprise du Summertime Blues du sieur
Eddie Cochran, dans une version survitaminée. Leur style oscille entre Starshooter, Ramones ou AC/DC.
Le scud du groupe est enregistré au studio Essex de Londres par Patrice Fabien, et bénificie d'un son énorme! Rarement ce son "live" aura eté aussi bien capté dans un
studio, et c'est une vrai bénédiction, surtout pour un groupe français. Les compos sont magistrales, pas un titre faible, et si l'énergie est Punk, le combo est bel et bien
rock, tout comme leurs prestations scéniques, laissant pantois les spectateurs à chaque concerts. La pochette est signée Jean-Batiste Mondino, et sera la même pour la
pochette de leur deuxième 45 trs: "Jean Pascal et La France" / "Le Train Repart", aucun inédit. Un des meilleurs albums de rock francais, tout simplement.

Plébiscité au Japon, leur premier album a été enregistré en Angleterre d’où est extrait le tubissime « Jean-Pascal et la France ». Un rock entêtant et énergique qui ne serait résumer à lui seul l’opus qui contient d’autres pépites comme l’audacieuse reprise (pour l’époque) de « Je chante » de Charles Trenet et une superbe cover (dans la langue de Molière s’il vous plait) du « Summertime blues » de Cochran. Tout est dit. En 1985, Blessed Virgins signe « Je les regarde encore », la chanson du film « Moi vouloir toi » avec Gérard Lanvin. Un titre produit par Louis Bertignac. Le groupe revient en 1987 avec un second album passé complètement inaperçu.

One track a day: DU BETON SANS PRIERE by Blessed Virgins
Commenter cet article