Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

(Fanzine Enthousiaste & Curieux)

Légende: La Harpe Irlandaise

Publié le 18 Mars 2016 par bigwhy in légende, histoire, irlande, celtic, internet

Légende: La Harpe Irlandaise

Encore un peu d'histoire irlandaise?, pour soigner la gueule de bois de la St Patrick, je vous propose un peu de Harpe! Le symbole de l'irlande n'est pas le trèfle mais la harpe gaélique.

La harpe celtique, encore appelée la harpe héraldique ou harpe gaélique, fait partie du paysage irlandais depuis des siècles. Au 16ème siècle, elle fut élevée au rang de symbole officiel du pays quand le Roi Henry VIII commença à la faire graver sur la monnaie irlandaise. Mais on en retrouve des traces bien avant le règne de ce dernier : à la fin du 11ème siècle, le Roi Gruffydd ap Cynan engagea des harpistes à sa cours pour le distraire. A la fin du 12ème siècle, on commence à trouver des illustrations de harpes avec de nouveaux designs.

La légende raconte qu’un chef des Thuatha Dé Danann nommé Dagda possédait la première harpe irlandaise. Cette dernière fut volée par les dieux du froid et des ténèbres puis donnée aux Fomorians qui étaient en guerre avec les Thuatha. Les dieux de la lumière et de l’art – Lugh et Ogma – s’en rendirent compte et entrèrent dans la forteresse des Fomorians, récupérèrent la harpe et la rendirent à Dagda. Les dieux donnèrent ensuite deux noms secrets à la harpe : Été et Hiver. A partir de ce moment, Dagda pouvait jouer Goltrai, Geantrai et Suantrai, des musiques ayant respectivement le pouvoir de faire pleurer, rendre heureux et d’enlever le besoin de dormir. La harpe celtique devint donc connue comme dispensant la peine, la joie et le repos.


Du temps des celtes, le harpiste était l’un des musiciens les plus honorés et était placé juste en dessous des chefs et des bardes dans la hiérarchie sociale. Le plus souvent il jouait pendant que le barde récitait ses poésies pour les lords. En temps de guerre, le harpiste jouait sur un instrument en or incrusté de pierres précieuses et emmenait les hommes à la bataille pour leur donner de la force et du courage. Puis au 16ème siècle les harpistes commencèrent à rejoindre les révolutionnaires pour les mêmes raisons. La Couronne, dans le but de stopper la rébellion, décida de bannir la harpe et donna l’ordre à ses hommes de tuer les harpistes et de détruire leurs instruments. Ce n’est qu’au début du 19ème siècle grâce aux mesures britanniques et à la banqueroute de l’aristocratie irlandaise, que la harpe reprit toue sa valeur.

(article issu de http://uklegacies.blogspot.fr/, une mine d'or pour les histoires & légendes des iles britanniques)

Légende: La Harpe Irlandaise
Légende: La Harpe Irlandaise
Commenter cet article