Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

(Fanzine Enthousiaste & Curieux)

One track a day: HOMMES DES CAVERNES MODERNES By O.T.H

Publié le 16 Janvier 2016 par bigwhy in musique, rock, punk rock, france, 80's, video, internet, rip

One track a day: HOMMES DES CAVERNES MODERNES By O.T.H

Dominique Villebrun, guitariste du groupe punk OTH est décédé ce vendredi matin, à l'âge de 55 ans ....

Une chose est sur, c'est qu'il n'y a pas que les stars cinq étoiles qui payent un lourd tribut en ce début 2016 ... Rest In Punk Domi ...

"Y'a ceux qui vivent leurs idées et y'a ceux qui veulent en vivre" OTH "Il existe moult sortes de rock'n'roll (...) Néanmoins, ils sont tous éminnement politiques ou ne sont pas" Karlos Marxos psaume 242 verset 3 prophète grec méconnu Nous ne cohabiterons jamais ! Pour cohabiter il faut des voisins ... Nous n'avons pas de voisins ... Nous n'avons que des ennemis ! Aucun contrebandier du tube cathodique ou autre supporter d'un ministère du rock ne nous décernera des médailles-sucres d'orge pour bons et loyaux services rendus à la cause ... Aucune respectabilité clipesque ne nous transformera en rockers glamourous (l'art de la distance, baby !) Nous ne serons jamais les Eddy Mitchell des ventres à bière de nos générations Pour cohabiter il faut des choses, des intérêts communs et nous n'avons rien à partager ! Ni rien de commun avec ... Eux. Eux, les corporatistes n'roll, les esthètes du rétroviseur historico-musical et tous ceux qui se reconnaitront dans ce schéma manichéen mais si cruellement évident. Nous ne cohabiterons jamais ! D'ailleurs nous n'habitons même pas ici ... Simplement de passage, et ce passage, nous voulons le marquer du fer rouge de l'incompréhension ... Nous ne voulons comprendre ni aimer personne ! Pourtant, nous sommes capables d'intelligence et de sentiments mais qu'importe ... Nous vivons dans les banlieues ou aux limbes des villes ... Un rêve urbain et implacable, sans aucune naïveté et la rage au ventre ... avec une détermination hymalayesque et une méga-dose d'humour (... comme Louis Mermaz). L'école de la rue n'est pas la rue de l'école. Les chapelles y sont bigarrées et lorsque nous surfons, c'est aux confins des genres ... Cette dernière aventure est la nôtre et nous ne laisserons rien, ni personne, nous empêcher de la vivre Adieu et à jamais si le diable le veut bien

One track a day: HOMMES DES CAVERNES MODERNES By O.T.H
One track a day: HOMMES DES CAVERNES MODERNES By O.T.H
Commenter cet article