Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

Enthousiaste & Curieux

Phryné devant l'Aéropage

Publié le 13 Octobre 2017 par bigwhy in art, erotisme, orientalisme, histoire, légende

(Jean-Léon Gérôme 1861)

(Jean-Léon Gérôme 1861)

Phryné, fille d'Epiktès, originaire de Thespies en Béotie, s'installe probablement à Athènes après la destruction de sa ville par les Thébains en 371 avant J.-C. Accusée d'impiété, Hypéride, son avocat, à cours d'argument au moment où elle allait être condamnée, enleva le peplos qui drapait sa cliente et montra toutes les splendeurs secrètes de sa beauté ; les juges saisis comme devant une appréhension religieuse ne voulurent pas que l'on porte la main sur une telle beauté. Courtisane célèbre et riche, elle aurait servi de modèle à Praxitèle son amant pour l'Aphrodite de Cnide. Entre les statues d'Aphrodite pour lesquelles Phryné a posé et les portraits de Phryné idéalisés par Praxitèle, entre les effigies nues et les drapées qui peuvent être Aphrodite ou Phryné, comment trancher ?

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, elle nourrit l'imaginaire des artistes français ; comme Aspasie et Sapho, elle perpétue la tradition classique des femmes illustres et controversées : elle sera le thème de seize peintures et trente-et-une sculptures notamment comme femme dénudée devant les juges.

(interprétation personnelle)

(interprétation personnelle)

Commenter cet article