Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bigwhy? Finest?

(Fanzine Enthousiaste & Curieux)

Cover: FUNNEL OF LOVE by Rudi Protudi

Publié le 3 Mai 2017 par bigwhy in musique, video, cover, 50's, 60's, USA, internet, facebook

Cover: FUNNEL OF LOVE by Rudi Protudi

La ritournelle dark rockab de la grande Wanda Jackson, à droit à une version hommage de Monsieur Rudi Protudi, chanteur des mythiques Fuzztones.

Un long trip jonché de canines sanglantes et de guitares vintage. Ce morceau poisseux, twangy, lancinant, lardé d'une voix de harpie. I tried and tried to run and hide… I even tried to run away-ee-ay-ee-ay… 

Funnel of love, voilà le titre. Un vieux hit de Wanda Jackson. Sa terrible voix de crécelle, son aplomb piaffant. 1961. Deux minutes de country gothique avec au début des waoum à la Lee Hazlewood. Un peu son Shakin' all over à elle. My mind is a blank, my head is spinning 'round and 'round…

Dans les États-Unis, conservateurs, puritains réactionnaires de la fin des années 1950, les premiers rockers passent pour des fous furieux « jeunes blancs singeant les noirs ». Ils inquiètent, ils font peur et dans bien des cas il sont interdits, le rock est banni des antennes et des ballrooms. Juste avant que les dollars ne commencent à pleuvoir, mais c’est une autre histoire.
Alors quand femme, jeune et fraîchement sexy, éblouie par Elvis prend sa guitare et chante comme Presley, c’est la subversion de trop. Les disques de rock sont brulés, façon autodafé.
A cette époque, le féminisme n’est encore qu’en concept lointain, égaré dans les villes du nord. Pas de ça ici disent les shérifs du sud. « Woman is the nigger of the World » chantera plus tard John Lennon, dans un raccourci saisissant.

Cover: FUNNEL OF LOVE by Rudi Protudi
Cover: FUNNEL OF LOVE by Rudi Protudi
Commenter cet article